Passer au contenu principal

Nick Hayek: «Economiesuisse n'a plus de crédibilité»

Le CEO de Swatch se montre très critique au sujet d'economiesuisse, notamment quant à son attitude dans le dossier du «Swiss made».

Le patron de Swatch Group, Nick Hayek, est critique à l'égard de la faîtière des entreprises, economiesuisse.
Le patron de Swatch Group, Nick Hayek, est critique à l'égard de la faîtière des entreprises, economiesuisse.
Keystone

«Il lui faut plus d'oxygène, de la passion, du leadership, des patrons, des gens qui peuvent s'exprimer. Elle n'a plus de crédibilité», s'est exclamé le patron de Swatch Group en parlant d'economiesuisse, lors de la conférence de presse de bilan du géant horloger biennois ce mercredi à Granges (SO).

Tout l'état d'esprit est à changer chez economiesuisse, selon Nick Hayek. La faîtière des entreprises doit être au service des entreprises, et ainsi aussi des travailleurs. Le patron de Swatch juge que l'association patronale a perdu sa crédibilité.

Il était interrogé sur ce que la faîtière des entreprises devrait faire pour obtenir la réintégration de la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) qui a claqué la porte.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.