La note de l'Espagne abaissée de deux crans

Crise de la detteStandard and Poor's a annoncé mercredi avoir abaissé la note de solvabilité de l'Espagne de deux crans, à «BBB-».

L'agence d'évaluation financière abaisse la note de solvabilité de l'Espagne de deux crans, à «BBB-».

L'agence d'évaluation financière abaisse la note de solvabilité de l'Espagne de deux crans, à «BBB-». Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La note de l'Espagne a été abaissée par l'agence d'évaluation financière américaine, toutefois selon Standard and Poor's le pays reste en mesure de faire face à ses obligations de manière adéquate.

La «perspective négative» associée à la note du pays indique que les obligations d'Etat espagnoles pourraient être reléguées à moyen terme dans la catégorie des investissements spéculatifs. L'agence justifie son choix en citant notamment une «aggravation de la récession qui limite les options du gouvernement».

Elle pourrait encore abaisser sa note. Cela si le soutien politique aux réformes en cours s'émousse ou si les mesures d'aide mises en place au niveau de la zone euro n'empêchent pas une remontée des coûts de financement du pays.

L'Espagne a remplacé la Grèce, le Portugal et l'Irlande comme épicentre de la crise de la dette dans la zone euro après avoir manqué de loin son objectif de budget en 2011.

Demande d'aide

Les ministres des Finances de la zone euro ont toutefois estimé lundi que l'Espagne prenait des mesures pour réformer son économie et se financer avec succès sur les marchés financiers. Ils ont souligné que le pays n'a pas besoin d'un sauvetage, pour le moment du moins.

La plupart des investisseurs ont cependant parié sur une demande d'aide de Madrid, démarche qui déclenchera le programme de rachats d'obligations élaboré par la Banque centrale européenne (BCE). Ce qui explique la bonne tenue des places boursières en septembre et la baisse des coûts de financement supportés par l'Espagne.

Important crédit

Le pays a déjà obtenu un crédit de 100 milliards d'euros (120 milliards de francs) de ses partenaires européens pour recapitaliser son secteur bancaire. Selon S&P, des doutes sur l'engagement de certains Etats de la zone euro à «mutualiser les coûts de la recapitalisation des banques espagnoles sont un facteur déstabilisant pour les perspectives en termes de crédit du pays».

S&P est désormais au même niveau que Moody's, qui a placé sous surveillance sa note «Baa3». L'euro n'a guère bougé par rapport au dollar après l'annonce de S&P. (ats/afp/nxp)

Créé: 10.10.2012, 23h39

Articles en relation

La zone euro lance son arme anti-crise

Crise de la dette La zone euro a lancé son principal instrument anti-crise: le Mécanisme européen de stabilité (MES). Cet instrument pourra servir à recapitaliser directement les banques de la zone euro, sans alourdir la dette des Etats. Plus...

Les banques ont besoin de 59,3 milliards d'euros

Espagne Un jour seulement après la présentation d'un budget d'austérité pour 2013, l'Espagne a estimé vendredi que ses banques pourraient demander 40 milliards d'euros à la zone euro. Un calcul salué à Bruxelles et qui pourrait ouvrir la voie au sauvetage du pays. Plus...

L’Espagne dévoile un budget 2013 austère

Crise Le gouvernement espagnol présente jeudi un budget 2013 marqué par l’austérité, dans un climat d’intense protestation sociale et de regain de tension des marchés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.