Le nouveau directeur de Nestlé a été désigné

Ulf Mark Schneider sera le nouveau boss, dès 2017. Paul Bulcke devrait quant à lui présider le conseil d'administration.

Ulf Mark Schneider est l'actuel patron du groupe allemand Fresenius.

Ulf Mark Schneider est l'actuel patron du groupe allemand Fresenius. Image: AP/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nestlé remanie ses hautes instances et confirme son orientation vers la nutrition et la santé. Le conseil d'administration est allé recruter le patron du groupe allemand Fresenius, Ulf Mark Schneider, pour prendre les rênes de la multinationale. Paul Bulcke, directeur général depuis huit ans, devrait devenir président du conseil d'administration au printemps prochain.

Ulf Mark Schneider, de double nationalité allemande et américaine, a été choisi à l'unanimité, a indiqué Nestlé lundi. Agé de 50 ans, il prendra les rênes du groupe alimentaire veveysan le 1er janvier 2017.

En nommant Ulf Mark Schneider, le conseil d'administration de Nestlé a finalement choisi un patron en dehors du sérail, contrairement aux prédécesseurs que sont Peter Brabeck et Paul Bulcke.

Ulf Mark Schneider dirige le spécialiste allemand de techniques médicales Fresenius Group depuis 2003. La société réalise un chiffre d'affaires annuel de 28 milliards d'euros (30 milliards de francs) et emploie 220'000 personnes dans le monde.

Passage de témoin en douceur

Diplômé de l'Université de Saint-Gall et de Harvard, Ulf Mark Schneider rejoindra Nestlé le 1er septembre déjà, pour une période d'introduction avec Paul Bulcke. Le Belge âgé de 62 ans démissionnera au 31 décembre, après 8 années à la tête de la multinationale.

Proposé à la présidence du conseil d'administration, il devrait être élu par les actionnaires lors de l'assemblée générale du 6 avril 2017. Paul Bulcke remplacera Peter Brabeck, qui aura 72 ans en novembre. Ayant atteint l'âge limite, celui-ci abandonnera toutes ses fonctions après avoir dirigé le groupe durant 14 ans et en avoir présidé le conseil durant 12 ans.

En 2007, lors de sa nomination, alors responsable de la zone Amériques de Nestlé, Paul Bulcke n'était pas le grand favori. Entré en 1979 chez le numéro un mondial de l'alimentaire, il y a quasiment fait toute sa carrière et suivi le parcours classique d'un cadre Nestlé. Il succédait à l'époque Peter Brabeck qui mettait un terme à trois ans de cumul des fonctions.

Santé en ligne de mire

Avec Paul Bulcke et Ulf Mark Schneider, Nestlé pourra «accélérer son ambition de devenir un acteur mondial de premier plan en nutrition, santé et bien-être», déclare Peter Brabeck, cité dans le communiqué. Depuis plusieurs années, Nestlé a fait de la santé et du bien-être l'un de ses axes de croissance, une orientation que le conseil d'administration confirme, précise le communiqué.

Nestlé a vu son bénéfice net plonger de plus d'un tiers, à 9,1 milliards de francs, l'année dernière. Son chiffre d'affaires a fléchi de 3% comparé à l'exercice précédent, à 88,8 milliards de francs, impacté par la force du franc.

Au premier trimestre 2016, Nestlé a enregistré une performance supérieure aux attentes. Ses ventes sont restées stables à 20,9 milliards de francs. (ats/nxp)

Créé: 27.06.2016, 19h41

Articles en relation

Nestlé va introduire du café cubain aux USA

Dégel Nestlé va exporter aux Etats-Unis du café produit à Cuba, une première depuis plus de 50 ans. Plus...

Les capsules Nespresso ont 30 ans

Café En 1986, Nestlé crée les capsules Nespresso, transformant totalement les modes de consommation du café et le marché mondial. Plus...

Nestlé s'attend à une forte concurrence

Alimentation Nestlé s'attend à une concurrence accrue de la holding JAB, dans le secteur du café. Plus...

Nestlé inaugure un bâtiment à La Tour-de-Peilz

Vaud Le groupe agroalimentaire a ouvert un nouvel ensemble vitré où pourront travailler quelque 1500 personnes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.