Nouvelle hausse des réserves en devises étrangères

BNSLa banque centrale détient plus de 550 milliards de francs à la fin octobre, sans ses stocks d'or.

Le matelas en devises étrangères de la BNS s'est encore accru en octobre.

Le matelas en devises étrangères de la BNS s'est encore accru en octobre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les réserves en devises étrangères de la Banque nationale suisse (BNS) ont augmenté en octobre, pour le 4e mois consécutif. Elles se sont hissées à 550,93 milliards de francs, s'étoffant de 9,57 milliards au regard d'un montant révisé en légère baisse à 541,36 milliards en septembre.

A l'issue de la période sous revue, l'ensemble des actifs de la BNS, à l'exclusion de l'or, se montait à 557,19 milliards de francs, contre 547,61 milliards un mois auparavant, indique vendredi l'institut d'émission sur son site internet. Le stock d'or détenu par la banque centrale valait lui à fin octobre 37,67 milliards de francs, contre 36,34 milliards à fin septembre.

Hausse plus forte qu'en septembre

La hausse observée en octobre s'affiche à un niveau plus ou moins comparable à celui observé en août, soit 9 milliards de francs, mais nettement moins conséquent que celui de 15,8 milliards présenté en juillet. En septembre, les réserves en devises étrangères de la BNS avaient progressé de 1,5 milliard.

Cette classe d'actifs avait en revanche maigri en juin (-1,5 milliard), mai (-4,7 milliards) et avril (-0,5 milliard), après de fortes augmentations en février et en mars, de respectivement 11 et 13 milliards de francs, dans le sillage de l'abolition par la BNS à mi-janvier du taux plancher liant franc et euro.

Légère dépréciation du franc

Le rapport publié ne permet pas de savoir si et dans quelle ampleur l'institut d'émission est intervenu sur le marché des changes. L'augmentation est sans doute corrélée en partie à l'évolution du franc.

La devise helvétique s'est quelque peu dépréciée en octobre par rapport à l'euro, la monnaie unique s'échangeant à un cours moyen de 1,0918 franc, contre 1,0782 franc précédemment. Elle a également perdu du terrain au regard du dollar, un billet vert valant en moyenne 0,9716 franc, contre 0,9681 franc. (ats/nxp)

Créé: 06.11.2015, 09h52

Articles en relation

Le peuple votera sur l'initiative «Monnaie pleine»

Système financier La BNS doit-elle disposer ou non du monopole de la création d'argent? Les Suisses devront se prononcer sur une initiative qui a abouti. Plus...

La BNS réduit sa perte à 33,9 milliards de francs

Banque centrale La banque centrale suisse a réussi à inscrire une plus-value de 16,2 milliards de francs entre juillet et septembre. Plus...

Thomas Jordan reste serein sur l'avenir économique de la Suisse

FMI/Banque mondiale La délégation suisse a multiplié les rencontres lors de l'assemblée annuelle du FMI et de la Banque mondiale à Lima. Le président de la BNS Thomas Jordan ne craint pas une spirale négative des prix en Suisse. Plus...

Devises étrangères de la BNS en hausse de 1,5 milliard

Politique monétaire Pour le 3e mois consécutif, les réserves de devises étrangères de la Banque nationale suisse sont en hausse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.