Passer au contenu principal

CriseUne nouvelle pénurie de beurre menace le Japon

Le gouvernement japonais va devoir importer des tonnes de beurre pour faire face à la deuxième pénurie qui frappe le pays en quelques mois.

Les éleveurs japonais ont diminué leur production depuis quelques années.
Les éleveurs japonais ont diminué leur production depuis quelques années.
(photo d'illustration), Keystone

Le Japon est confronté à une pénurie de beurre, pour la seconde fois en quelques mois, qui devrait contraindre le gouvernement à recourir de nouveau à des importations d'urgence.

Selon l'association laitière nippone, la demande de plaquettes de beurre excède l'offre de plus de 7000 tonnes, ce qui a forcé le gouvernement à réagir.

«Le gouvernement prévoit d'avoir recours à des importations de beurre en quantité suffisante pour répondre à la demande», a expliqué ce mardi 26 mai le ministre de l'Agriculture Yoshimasa Hayashi. Les détails du plan d'urgence seront dévoilés d'ici la fin de la semaine.

Érosion de la consommation

L'an dernier, déjà, le Japon avait été obligé de recourir à des importations d'urgence de beurre pour faire face à une pénurie massive, certains supermarchés limitant même les ventes à une plaquette par client.

Le gouvernement avait ainsi dû importer 7000 tonnes de beurre en mai et 3000 tonnes supplémentaires en septembre, pour la première fois depuis longtemps.

Depuis plusieurs années, les éleveurs japonais ont diminué leur production laitière en raison d'une érosion de la consommation dans un pays vieillissant et délaissant les boissons lactées.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.