Passer au contenu principal

«Une nouvelle série de billet est nécessaire pour lutter contre les contrefaçons»

Stéphane Gard, le directeur financier de Sicpa dévoile en partie le rôle de l'entreprise vaudoise dans la conception de la monnaie papier .

«Avec le temps, les faux-monnayeurs finissent par s’adapter et à comprendre comment contrecarrer les sécurités existantes.»
«Avec le temps, les faux-monnayeurs finissent par s’adapter et à comprendre comment contrecarrer les sécurités existantes.»
Keystone

Les nouveaux billets de 50 francs devraient normalement être prêts dès l'année prochaine. Parmi les entreprise qui contribuent à la sécurité de notre monnaie, la vaudoise Sicpa se charge d'une partie des encres utilisées à leur conception. Les explications de Stéphane Gard, le directeur financier du groupe familial.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.