Novartis biffe 450 emplois aux Etats-Unis

PharmaLe géant pharmaceutique bâlois veut rationaliser ses coûts et va concentrer sa production de générique aux Etats-Unis sur un seul site.

Novartis veut économiser un milliard de dollars d'ici trois ans.

Novartis veut économiser un milliard de dollars d'ici trois ans. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant pharmaceutique bâlois Novartis va fermer un site de production de médicaments génériques aux Etats-Unis. La mesure va engendrer la suppression de 450 emplois.

La multinationale pharmaceutique explique sa décision de cesser la production à Broomfield (Colorado) par la pression tarifaire à laquelle elle fait face aux Etats-Unis, a déclaré jeudi Satoshi Sugimoto, porte-parole de Novartis, confirmant des informations du Tages-Anzeiger et du Bund. Le groupe a donc décidé de rationaliser son portefeuille de produits.

Plus de 23'000 employés aux Etats-Unis

La production de génériques solides se concentrera désormais à Wilson (district de New York). Novartis demeure fortement implanté aux Etats-Unis, avec plus de 23'000 collaborateurs répartis sur 24 sites, précise la multinationale.

Novartis veut économiser 1 milliard de dollars d'ici à 2020. Le groupe avait révélé, en mai, son projet de supprimer ou de délocaliser jusqu'à 500 emplois à son siège de Bâle. La société s'était, toutefois, engagée à en créer environ 350 autres à Bâle au cours des 18 prochains mois. En Suisse, elle emploie 13'000 personnes. (ats/nxp)

Créé: 19.10.2017, 15h07

Articles en relation

Un jeune quadra américain reprend la tête de Novartis

Pharma Joe Jimenez cède son poste à Vasant Narasimhan après huit ans comme directeur général. Plus...

Le patron de Novartis s'en va

Suisse Le groupe bâlois a annoncé le départ de Joseph Jimenez pour le 1er février 2018. Il sera remplacé par Vasant Narasimhan, un patron fort d'une expérience médicale. Plus...

Pas de changement stratégique chez Novartis

Pharma La transition entre le départ de Joseph Jimenez et l'arrivée de son successeur, Vasant Narasimhan, se fera en douceur. Plus...

Joseph Jimenez, le restructurateur de Novartis

Démission Le patron du groupe bâlois, qui quittera ses fonctions fin janvier 2018, a entamé l'une des restructurations stratégiques les plus importantes de la firme. Portrait. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.