Novartis lance des médicaments pour les pays pauvres

Tiers-MondeDénommé «Novartis Access», ce groupe de médicaments sera vendu aux gouvernements, aux ONG et à des prestataires publics pour un dollar par traitement et par mois.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Novartis lance une gamme de médicaments «à prix abordables» destinée aux pays à faible revenu.

Le géant pharmaceutique bâlois vise à rendre plus facilement accessibles 15 traitements pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires et respiratoires, le diabète et le cancer du sein.

Dénommé «Novartis Access», ce groupe de médicaments sera vendu aux gouvernements, aux organisations non gouvernementales et à des prestataires publics pour un dollar par traitement et par mois, précise jeudi la multinationale rhénane. Il s'agit d'une approche «unique en son genre» dans l'industrie de la santé, souligne-t-elle.

Démarche dans 30 pays

La gamme englobe des médicaments brevetés et des génériques du groupe. Elle sera d'abord lancée au Kenya, en Ethiopie et au Vietnam. A plus long terme, Novartis prévoit de la déployer dans 30 pays, en fonction de la demande.

Le géant bâlois espère que son initiative «sera commercialement viable à long terme», tout en lui permettant de poursuivre son soutien dans ces régions du monde. Il rappelle que quelque 28 millions de personnes y meurent chaque année de maladies chroniques. (ats/nxp)

Créé: 24.09.2015, 10h05

Articles en relation

Depuis sa tour bâloise, Roche nargue Novartis

Urbanisme Dans la cité rhénane, les deux géants de la pharma rivalisent pour donner un écrin prestigieux à leur siège mondial. Plus...

Novartis payera près d'un milliard de francs à GSK

Pharma Pour les droits du médicament Ofatumumab, le géant bâlois de la pharma devra payer près d'un milliard de francs à GlaxoSmithKline. Plus...

Novartis risque une amende de plusieurs milliards

Etats-Unis La justice américaine reproche à Novartis d'avoir versé des pots-de-vin, déguisés en rabais, à des pharmaciens pour favoriser les ventes de deux de ses médicaments. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.