Onze milliardaires donneront 50% de leur patrimoine

Philanthropie De nouveaux riches Américains rejoignent la croisade menée par Warren Buffett et Bill Gates pour soutenir les organisations caritatives. Ils expliquent leurs motivations dans des lettres de promesse.

Warren Buffett, 82 ans, est la quatrième fortune mondiale avec un patrimoine estimé à 47,4 milliards de dollars.

Warren Buffett, 82 ans, est la quatrième fortune mondiale avec un patrimoine estimé à 47,4 milliards de dollars. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le CEO du loueur de vidéos en ligne Netflix, le cofondateur du fabricant Intel ou encore l’ex-directeur des spiritueux canadiens Seagram. Ils sont maintenant onze de plus à rejoindre le club fermé de milliardaires créé en 2010 par le financier Warren Buffett et le fondateur de Microsoft Bill Gates, respectivement 4ème et 2ème plus grande fortune au monde.

Ces nouveaux membres ont répondu à l’appel des deux riches Américains: ils promettent de céder la moitié de leur fortune à des œuvres de charité. Ils côtoient désormais le fondateur de CNN Ted Turner, le maire de New York Michael Bloomberg, le réalisateur George Lucas, le cofondateur d’Oracle Larry Ellison ou encore le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg. Les signataires sont aujourd’hui au nombre de 92, avec une grande majorité d’Américains.

«Nous savions dès le début que l’effort allait porter sur le long-terme. C’est très motivant de voir une progression continue des signataires, commente Bill Gates dans un communiqué. Ce nouveau groupe apporte une expérience, dans la charité et dans le monde de l’entreprise, qui enrichira la discussion sur la façon de donner un maximum d’impact à la philanthropie.»

Musées et marijuana

Sur le site The Giving Pledge, du nom de l’initiative, les nouveaux donateurs font part des raisons qui les poussent à céder une part de leur patrimoine. Et de la façon dont ils vont agir concrètement.

Certains arrivants comptent aider des musées scientifiques et des organisations de défense de la nature, relève Bloomberg. D’autres feront leurs donations à la recherche médicale. Le Canadien Charles Bronfman, lui, veut soutenir la culture de son pays à travers un projet télévisuel.

De son côté, Peter Lewis, président de l’assureur Progressive Corp., indique qu’il souhaite soutenir des causes souvent négligées: «S’il y a un domaine tabou pour la plupart des philanthropes, ce sont les lois dépassées et inefficaces de notre pays quant à la marijuana.» Elles empêchent notamment son utilisation médicale contre la douleur, ajoute le milliardaire de 72 ans dans sa lettre de promesse.

Créé: 19.09.2012, 16h58

Articles en relation

Warren Buffett croit en l'avenir de la presse écrite

Médias Faisant fi des Cassandre qui annoncent la fin des journaux à l’ancienne, le milliardaire américain ne cesse de racheter des titres traditionnels. «Les journaux qui ont une couverture locale extensive ont de l’avenir», dit-il. Plus...

Le milliardaire Warren Buffett a un cancer

Finance Célèbre aux Etats-Unis et dans la finance, le multimilliardaire, 81 ans et 3e fortune mondiale, a annoncé avoir un cancer de la prostate à un stade peu avancé, qui ne l’empêchera pas de continuer à diriger sa holding. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.