Le Panama veut rejoindre la zone euro

Insolite Le paradis fiscal d'Amérique centrale souhaiterait introduire l'euro aux côtés du dollar américain. Son président croit à une prochaine sortie de crise en Europe.

Le président du Panama Ricardo Martinelli a fait part à Angela Merkel de son souhait d'introduire l'euro, lors d'une conférence de presse.

Le président du Panama Ricardo Martinelli a fait part à Angela Merkel de son souhait d'introduire l'euro, lors d'une conférence de presse. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La crise de l’euro ne fait pas peur à tout le monde. Tandis que des pays luttent pour conserver la monnaie unique, le Panama a manifesté son souhait d’introduire la devise européenne.

«Chez nous, la monnaie en libre circulation est le dollar américain, mais nous cherchons actuellement des moyens pour que l’euro devienne son égal et soit accepté sur le marché panaméen», a déclaré lundi le président du Panama Ricardo Martinelli lors d’une conférence de presse avec Angela Merkel.

Le président a fait part de sa confiance dans la zone euro, et notamment dans l’économie allemande. Il juge que la crise de la dette devrait trouver bientôt une issue de secours.

Déclaration d’amour

Sur les 27 pays de l’Union européenne, dix-sept ont officiellement adopté la monnaie unique. Mais une poignée d’États limitrophes l’utilisent également, rappelle le Huffington Post en citant le Kosovo, le Monténégro, Monaco, le Vatican ou encore Andorre.

Or la distance géographique du Panama, qui a connu une croissance de plus de 10% en 2011, pourrait poser quelques problèmes quant à son adoption de l’euro. Pas sûr non plus que son statut de paradis fiscal séduise les gouvernements européens…

Angela Merkel n’a pas commenté cette «déclaration d’amour surprise». Avant de penser à intégrer le petit État d’Amérique centrale dans la zone euro, la chancelière allemande a quelques mesures d’austérité à instaurer et une Union européenne à consolider.

Créé: 16.10.2012, 12h15

Articles en relation

Des milliards s'envolent des banques européennes

Menace Selon un rapport pessimiste du FMI, les établissements en difficulté pourraient perdre jusqu'à 2000 milliards de capitaux privés. Le FMI est aussi critique à l'encontre de la BCE et des Etats sur le sauvetage de l'euro. Plus...

Angela Merkel à Athènes, sur fond de manifestations

Grèce Près de 25'000 manifestants se sont rassemblés à Athènes pour protester contre la visite d'Angela Merkel. La chancelière allemande a souhaité que la Grèce «reste dans l'euro» . Plus...

La zone euro lance son arme anti-crise

Crise de la dette La zone euro a lancé son principal instrument anti-crise: le Mécanisme européen de stabilité (MES). Cet instrument pourra servir à recapitaliser directement les banques de la zone euro, sans alourdir la dette des Etats. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.