Paul Allen promet 100 millions de dollars pour la recherche

PhilanthropiePaul Allen, cofondateur du groupe d'informatique Microsoft, a promis lundi 100 millions de dollars (plus de 97 millions de francs) pour créer un institut de recherche à but non-lucratif sur les cellules de l'organisme humain.

Paul Allen, cofondateur du groupe d'informatique Microsoft.

Paul Allen, cofondateur du groupe d'informatique Microsoft. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Allen Institute for Cell Science veut accélérer la recherche sur les maladies en créant une banque de données et des modèles informatiques prédisant le comportement des cellules.

«Les cellules sont les unités fondamentales de la vie et toutes les maladies que nous connaissons affectent un type particulier de cellules», explique Paul Allen dans un communiqué.

«Les scientifiques ont beaucoup appris sur les quelque 50'000 milliards de cellules de notre corps au cours des dernières décennies, mais créer un modèle ordinateur étendu sur les cellules exige une approche différente», estime-t-il.

«Nous concevons l'Allen Institute for Cell Science comme une force permettant de catalyser et d'intégrer les technologies et approches sur une grande échelle de façon à fournir une ressource exceptionnelle à toute la communauté scientifique», a poursuivi l'entrepreneur.

«Notre espoir, a-t-il dit, c'est de voir cet effort aboutir à des traitements de différentes maladies.»

L'Institut adoptera une approche multidisciplinaire pour résoudre une question fondamentale et encore sans réponse en science cellulaire. Il s'agit de savoir comment des informations codées par nos gènes deviennent des cellules vivantes et quels sont les facteurs qui provoquent les maladies. (ats/nxp)

Créé: 09.12.2014, 09h23

Articles en relation

Microsoft présente ses premiers smartphones

Telephonie Le groupe informatique américain a présenté les premiers téléphones multifonctions vendus sous sa marque et sans référence à l'entreprise à l'origine de ces produits, le finlandais Nokia, racheté en avril. Plus...

Microsoft lance son bracelet connecté

Informatique Le groupe informatique américain a sorti un bracelet relié pour mesurer la forme physique et la santé. Les données collectées pourront être communiquées aux personnels médicaux. Plus...

Microsoft présente sa première mouture de Windows 10

Système d'explotation Le géant informatique américain espère trouver la formule gagnante pour s'imposer à la fois sur les ordinateurs des entreprises et les tablettes du grand public. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.