Passer au contenu principal

PayPal: revenus en nette hausse au 1er trimestre

Le groupe américain de paiements en ligne a augmenté ses bénéfices plus que prévu au premier trimestre.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, AFP

Selon des résultats publiés mercredi par PayPal, le bénéfice net a grimpé de 43% à 365 millions de dollars (355 millions de francs). Le chiffre d'affaires a crû de 23% à 2,5 milliards de dollars.

PayPal se félicite d'une nouvelle augmentation de son nombre d'utilisateurs et d'un renforcement de leur engagement.

Du côté des consommateurs, il revendiquait fin mars 184 millions de comptes clients actifs, soit un gain de 4,5 millions en trois mois. Et il dit avoir permis 1,4 milliard de transactions, soit 28 paiements en moyenne par compte ce trimestre, un niveau en hausse de 25% sur un an.

Davantage de partenaires

PayPal a parallèlement élargi sa base de partenaires chez les commerçants, y ajoutant entre autres la compagnie aérienne Air France ou les parfumeries Sephora. Il dit aussi avoir renforcé ses partenariats avec des groupes internet comme Facebook ou Alibaba.

Et il a signé cette année un important accord de partenariat avec l'un des plus gros opérateurs européens de téléphonie mobile, Vodafone. Ce rapprochement devrait lui permettre de toucher «des dizaines de millions» de consommateurs sur ce continent, s'est félicité son patron, Dan Schulman.

Le partenariat va notamment permettre aux clients de PayPal et Vodafone d'utiliser leurs smartphones pour payer chez les commerçants. L'Espagne est le premier pays à en profiter, mais une expansion dans d'autres pays est prévue plus tard cette année, a précisé le groupe.

Prévision prudente

«L'accélération continue», s'est félicité dans une première réaction la banque Jefferies, tout en notant que malgré ses bonnes performances trimestrielles, PayPal maintient «une prévision inchangée pour l'ensemble de l'année qui semble prudente».

Le groupe table sur un chiffre d'affaires entre 10,5 et 10,7 milliards. PayPal avait retrouvé son indépendance l'été dernier après la scission de sa maison mère, le groupe de commerce en ligne eBay.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.