Les Pays-Bas investissent dans Air France-KLM

TransactionLe gouvernement néerlandais a acquis une participation de 12,68% dans Air France-KLM pour 680 millions d'euros.

De gauche à droite: le PDG de KLM, le PDG d'Air France KLM et la PDG d'Air France.

De gauche à droite: le PDG de KLM, le PDG d'Air France KLM et la PDG d'Air France. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Six cents millions de francs. C'est le montant de la participation prise par Amsterdam dans le groupe aérien Air France-KLM, soit 12,68% du groupe, que les Pays-Bas ambitionnent de porter au même niveau que la part de la Franc,e soit environ 14%, a annoncé mardi le ministre néerlandais des Finances.

«Le gouvernement néerlandais a acheté des actions pour avoir une participation directe de 12,68% dans Air France-KLM», a dit Wopke Hoekstra lors d'une conférence de presse à La Haye, précisant que «l'objectif est d'obtenir à terme une position équivalente à celle de l'Etat français». Ce dernier détient actuellement une participation de 14,3% dans le groupe.

Cette opération intervient après des frictions sur l'avenir du patron de KLM, Pieter Elbers, que le conseil d'administration du groupe Air France-KLM a finalement proposé de reconduire dans ses fonctions le 19 février.

Menace de grève

Les dirigeants de la branche néerlandaise avaient manifesté début février leur inquiétude quant au non-renouvellement du mandat de leur patron en avril et averti que le personnel pourrait faire grève.

La transaction fait également suite à une série de grèves chez Air France l'an dernier. «Avec cette acquisition, le gouvernement néerlandais veut pouvoir influencer directement le développement futur d'Air France-KLM afin d'assurer de la meilleure façon possible l'intérêt public néerlandais», a précisé Wopke Hoekstra.

Air France-KLM a annoncé mercredi dernier un bénéfice net de 409 millions d'euros en 2018, soit plus du double de l'année précédente (163 millions), disant faire preuve d'une «bonne résistance» malgré les grèves chez Air France et la hausse de la facture de carburant.

Air France et KLM ont fusionné en 2004 mais continuent à opérer de façon largement indépendante alors que la branche française a été secouée par des mouvements sociaux ces dernières années.

(afp/nxp)

Créé: 26.02.2019, 22h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.