Pékin accuse les USA de «terrorisme économique»

Guerre commercialeLa Chine a vivement critiqué jeudi l'administration Trump pour la guerre commerciale qu'elle a initiée l'année dernière.

Donald Trump et Xi Jinping  le 3 décembre 2018.

Donald Trump et Xi Jinping le 3 décembre 2018. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Chine a jugé jeudi que la guerre commerciale bilatérale lancée par le président américain Donald Trump à coup de droits de douane punitifs et de sanctions visant ses entreprises constituait du «terrorisme économique».

«Nous sommes contre la guerre commerciale, mais nous n'en avons pas peur», a déclaré lors d'une conférence de presse le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Hanhui. «Nous nous opposons résolument à ce recours systématique aux sanctions commerciales, aux droits de douane et au protectionnisme. Cette instigation préméditée d'un conflit commercial constitue du terrorisme économique, du chauvinisme économique et du harcèlement économique à l'état pur.»

Sa déclaration intervient au moment où la Chine se montre de plus en plus offensive face à ce qu'elle considère comme des pressions intolérables de Washington à son égard. La guerre commerciale entre les deux puissances s'est intensifiée depuis que Washington a augmenté début mai ses droits de douane punitifs sur des produits chinois.

«Harcèlement»

Donald Trump a également renforcé la pression sur Huawei, le géant chinois privé des télécoms, numéro deux mondial des smartphones et leader planétaire de la 5G (la cinquième génération de réseau mobile). Au nom de la sécurité nationale, une loi américaine interdit depuis l'an passé aux administrations fédérales d'acheter les équipements et services du groupe, ou de travailler avec des entreprises tierces qui sont ses clientes.

L'administration Trump vient également d'interdire aux sociétés américaines de vendre des technologies à Huawei, mettant en péril l'approvisionnement crucial du géant chinois en composants électroniques made in USA.

«L'unilatéralisme et le harcèlement se développent et affectent gravement les relations internationales et les principes fondamentaux», a souligné Zhang Hanhui. «Ce conflit commercial aura également un impact négatif important sur le développement et la relance de l'économie mondiale», a-t-il averti lors d'une conférence de presse.

Face à Trump, médias et responsables politiques chinois agitent désormais la menace d'une réduction des exportations de terres rares vers les Etats-Unis -- ce qui pourrait priver les entreprises américaines d'une ressource cruciale. Car la Chine assure plus de 90% de la production mondiale de cet ensemble de 17 métaux, indispensables aux technologies de pointe et que l'on retrouve dans les smartphones, les écrans plasma, les véhicules électriques mais aussi dans l'armement. (afp/nxp)

Créé: 30.05.2019, 05h58

Pékin a violé sa promesse en mer de Chine, dit le chef d'état-major américain

Le président chinois Xi Jinping n'a pas respecté son engagement de ne pas militariser les archipels sous le contrôle de Pékin en mer de Chine méridionale, a affirmé mercredi le plus haut gradé américain.

Le chef du Pentagone Patrick Shanahan a par ailleurs entamé mercredi une tournée d'une semaine en Asie, pour renforcer les liens avec les alliés des Etats-Unis dans la région et avoir des discussions «franches» avec son homologue chinois sur la montée en puissance de la Chine.

Articles en relation

Huawei: la Chine attise le patriotisme face aux USA

Guerre commerciale L'empire du Milieu compte sur la propagande pour outiller ses citoyens à faire face aux différends qui l'opposent aux Etats-Unis. Plus...

Trump mêle Huawei et pourparlers avec Pékin

Guerre commerciale Pour la première fois, le président américain a affirmé jeudi que Huawei pourrait être inclus dans un accord commercial avec la Chine. Plus...

La Suisse face à la Chine: même pas peur

L'invité Olivier Feller trouve notre pays bien confiant alors que les entreprises chinoises sont soumises au contrôle de leur État. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.