Firmenich et Bill Gates exposent leurs toilettes propres

InnovationLe cofondateur de Microsoft organise à Pékin le premier Salon des toilettes réinventées pour présenter le fruit de sa coopération avec un grand fleuron de l’industrie romande.

Bill Gates présente à Pékin les toilettes révolutionnaires conçues par Firmenich SA.

Bill Gates présente à Pékin les toilettes révolutionnaires conçues par Firmenich SA. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Aujourd’hui, à l’occasion du premier Salon des toilettes réinventées, organisé à Pékin par la Fondation Bill et Melinda Gates, Firmenich SA se profile en héros de l’innovation et du combat contre une des pires détresses de l’humanité: la privation d’installations sanitaires salubres et d’eau potable. Bill Gates intervient lui-même sur le site de l’événement pour présenter des toilettes, aussi révolutionnaires que salvatrices, auxquelles ont grandement contribué les laboratoires genevois du No 2 mondial de la parfumerie et des arômes alimentaires.

Des toilettes salvatrices? Non, le mot n’est pas trop fort. Environ 500'000 enfants de moins de 5 ans meurent chaque année dans le monde faute d’accès à des installations sanitaires salubres et à de l’eau potable. Un des plus grands leaders de la parfumerie s’engageant dans le combat contre la malodeur des toilettes relève-t-il d’une sombre plaisanterie? Pas le moins du monde!

Firmenich SA a convaincu la Fondation Bill et Melinda Gates grâce à son savoir-faire et aux connaissances qu’elle développe depuis plus d’un siècle. L’entreprise familiale se trouve en effet à l’origine de quelques-uns des plus grands produits de l’histoire de la parfumerie. La société a ensuite commencé, dans les années 1980, à concevoir pour certains clients des articles bien connus des ménages, d’abord occidentaux, puis du monde entier. Ils se présentent encore souvent comme des vaporisateurs et sont voués au combat contre les mauvaises odeurs. Forte de ces expériences, l’entreprise emploie quelques-uns des plus grands experts pour comprendre les propriétés biologiques des récepteurs olfactifs.

Ceux-ci n’ont cependant pas pu, à l’occasion du partenariat avec la Fondation Bill et Melinda Gates, se contenter de poursuivre leurs travaux de recherche en laboratoire. Le défi conjoint de la firme genevoise et de la Fondation Bill et Melinda Gates leur a imposé des missions d’études sur des terrains très divers, en Inde, au Kenya ou en Afrique du Sud. Et les deux partenaires ont investi chacun plus de 6 millions de francs dans ce projet. Celui-ci entrera en phase opérationnelle avant la fin de l’année au Bengladesh et en Afrique du Sud. (24 heures)

Créé: 06.11.2018, 11h08

Articles en relation

Bill Gates veut promouvoir les toilettes du futur

Recherche La fondation créée par Bill Gates et son épouse a récompensé plusieurs innovations présentées lors d'une grande foire sur ce thème à Seattle, dans l'Etat de Washington. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...