Passer au contenu principal

Une pénurie de métaux menace les batteries

Les géants allemands de l'automobile cherchent à sécuriser leur chaîne d'approvisionnement à long terme en métaux.

Sans métaux, l'industrie automobile sera incapable de fabriquer les batteries des voitures électriques.
Sans métaux, l'industrie automobile sera incapable de fabriquer les batteries des voitures électriques.
Keystone

Les constructeurs automobiles allemands risquent d'être confrontés à une pénurie de métaux pour leurs batteries. Cela pourrait entraver leurs projets de développement de véhicules électriques, prévient la Fédération de l'industrie allemande (BDI).

«Le risque de goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement des matières premières s'accroît. La demande augmente en effet plus vite que les capacités de production», a déclaré Matthias Watcher de la BDI, cité par le journal Welt am Sonntag dimanche.

«Sans approvisionnement suffisant par exemple de cobalt, de graphite, de lithium ou de manganèse, il n'existera pas de technologie d'avenir «made in Germany», ajoute-t-il. Et la demande pour ces métaux devrait bondir, les constructeurs automobiles misant sur l'électrique pour répondre aux exigences gouvernementales en matière d'émissions polluantes.

Volkswagen a annoncé chercher à sécuriser sa chaîne d'approvisionnement à long terme afin d'éviter toute pénurie. Le constructeur a dévoilé un plan d'investissement quinquennal de plus de 34 milliards d'euros (39,4 milliards de francs) par lequel il espère réaliser ses ambitions internationales dans le domaine de la voiture électrique et rivaliser avec Tesla.

Mercedes, propriété de Daimler, veut proposer une version électrique de chacun de ses modèles à partir de 2022. De son côté, BMW s'est dit prêt à lancer la production de masse de véhicules électriques d'ici 2020 et disposera dans son catalogue de 12 modèles entièrement électriques d'ici 2025.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.