Passer au contenu principal

SuisseLe pessimisme prévaut chez les entrepreneurs

Les entrepreneurs en Suisse s'inquiètent du développement économique futur dans la zone euro, et des troubles politiques autour du Brexit.

L'inquiétude pèse toujours plus dans le commerce de détail.
L'inquiétude pèse toujours plus dans le commerce de détail.
Keystone

Le moral des entrepreneurs suisses, autant des PME que des grandes entreprises, a accusé le coup entre octobre 2018 et janvier 2019. En cause, les incertitudes liées à la conjoncture et au développement économique avec, en toile de fond, le Brexit.

Pendant la période sous revue, le baromètre des petites et moyennes entreprises (PME) a baissé de 0,20 point à 1,09 point, et celui des grandes entreprises a enregistré un recul à 0,76 point (-0,27 point), selon l'indicateur compilé par UBS et publié jeudi.

«L'incertitude sur le développement économique futur, surtout dans la zone euro, mais aussi les troubles politiques, par exemple autour du Brexit, risquent d'être conséquents. Ceci se reflète dans la tendance négative des deux baromètres», ont souligné les spécialistes de la banque aux trois clés.

Au niveau des PME, les entreprises dans le commerce de gros et de détail, ainsi que dans l'industrie, ont fortement contribué au recul du baromètre. Pour les grandes entreprises, ce sont les secteurs des services et du commerce de gros qui ont poussé l'indicateur à la baisse.

«La tendance négative était patente dans tous les secteurs et pour les deux tailles d'entreprises», a précisé UBS.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.