La pharma marque son retour au prix PERL 2016

RécompenseDermosafe et son détecteur de mélanomes ont remporté hier le premier prix de la 14e édition du concours lausannois.

Philippe Held, fondateur de Dermosafe, remporte le prix PERL 2016.

Philippe Held, fondateur de Dermosafe, remporte le prix PERL 2016. Image: Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comment détecter suffisamment tôt un cancer de la peau et toutes autres tumeurs cutanées? Voilà la question que Philippe Held, fondateur de Dermosafe, s’est posée ces dernières années. Sa réponse prend la forme d’un détecteur numérique permettant d’évaluer plus nettement les «grains de beauté» et leurs risques d’être un jour ou l’autre cancérigène.

Baptisée «dermoscopie», cette solution qui permet de dissocier la capture d’images de l’analyse, a été primée hier soir dans le cadre de la 14e édition du Prix Entreprendre Région Lausanne (PERL). A la clé de ce concours: un chèque de 50 000 francs et une visibilité locale non négligeable pour une jeune pousse en recherche de fonds.

Après une année 2015 sous le signe de la robotique, cette victoire remet en avant la forte dynamique existant autour de la pharma dans la capitale olympique. En 2014, le jury du Prix PERL avait en effet récompensé Lunaphore pour sa plate-forme d’immunohistochimie automatisée – une méthode rapide de détection d’antigènes à l’aide d’anticorps, employée généralement en cas de soupçon de cancers.

Autres lauréats

Au vu du pedigree des autres lauréats, cette édition 2016 s’est également illustrée par sa forte diversification. Quatre autres start-up ont chacune reçu un chèque de 10 000 francs. BestMile en premier a vu sa solution de gestion de véhicules autonomes récompensée du «Prix de l’innovation». Avec son logiciel rendant un terrain de tennis intelligent et interactif, la toute jeune pousse Technis s’est vue, elle, décerner le «Prix des technologies du sport».

Mobsya, une start-up de Renens axée sur la robotique et l’éducation, remporte pour sa part le «Prix de l’éducation». Enfin, le coup de cœur du jury s’est porté sur TawiPay et son moyen de trouver et comparer l’ensemble des services de transfert d’argents existants à l’international. Un vrai soutien aux migrants et nombreux expatriés qui vivent dans la région.

Créé: 11.05.2016, 18h46

Articles en relation

Cinq jeunes entreprises sélectionnées pour les trophées du Prix PERL 2016

Vidéos Video Le Prix Entreprendre Région Lausanne, qui récompense l’innovation et la créativité, sera décerné le 11 mai au Palais de Beaulieu. Voici les cinq nominés: Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.