Pictet vers une économie «décarbonée»

BanquesLe groupe bancaire suisse a annoncé son désengagement de tout actif lié à la production et à l'extraction de combustibles fossiles tels que le pétrole ou le gaz.

Bâtiment du siège social de la banque privée Pictet à Genève.

Bâtiment du siège social de la banque privée Pictet à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pictet a pleinement profité de marchés financiers porteurs pour gonfler sa masse sous gestion, qui a bénéficié également d'apports d'argent. Le bénéfice net du groupe bancaire genevois a fait un plongeon de près de 10%, plombé par les investissements.

À la fin de décembre, la masse sous gestion s'élevait à 576 milliards de francs en hausse de 16% sur un an, indique mercredi la banque genevoise. La progression de 80 milliards est majoritairement imputable à l'effet marché. Les entrées nettes d'argent ont atteint 25 milliards, clairement supérieures au milliard collecté l'année précédente. Les trois lignes de métier ont contribué à cette performance.

Malgré cette hausse des volumes, Pictet a subi un recul de 2,4% de ses recettes, à 2,63 milliards de francs. Le bénéfice s'est étiolé de 9,5% à 539 millions. Ces chiffres en repli s'expliquent principalement par la poursuite des investissements consacrés aux infrastructures et au développement des équipes, explique l'établissement dans un communiqué.

Vers une économie «décarbonée»

Au terme de l'exercice 2019, les fonds propres de première catégorie (CET1) atteignaient 2,59 milliards, pour un ratio afférent de 20,5%, nettement supérieur au plancher de 7,8% requis par le gendarme financier Finma.

Pictet annonce par ailleurs son désengagement de tout actif lié à la production et à l'extraction de combustibles fossiles, que ce soit pétrole, gaz ou charbon bitumineux. Ces volumes représentaient 250 millions de francs à la fin de 2019. Ils seront ramenés à zéro d'ici à la fin de l'année, promet la banque.

«Nous sommes convaincus que les entreprises du secteur privé doivent, elles aussi, contribuer à la transition vers une économie décarbonée», affirme l'associé-gérant senior Renaud de Planta, cité dans le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 05.02.2020, 10h49

Articles en relation

Pictet: le bénéfice net s'effrite sur six mois

Banques Le résultat net du groupe bancaire genevois Pictet a souffert d'une augmentation des charges au premier semestre de l'exercice en cours. Plus...

Ex-employé de la banque Pictet sous enquête

Genève Le Ministère public genevois a ouvert une procédure pour escroquerie et abus de confiance contre un employé qui aurait détourné des millions de francs aux dépens de la banque. Plus...

Boris Collardi quitte Julius Baer pour Pictet

Banques Le directeur général vaudois part avec effet immédiat. Il va rejoindre dès la mi-2018 le groupe genevois Pictet. Plus...

Pictet: bénéfice net en baisse de 7% en 2016

Banque Les actifs sous gestion ou en dépôt ont augmenté de 25 milliards pour s'établir 462 milliards de francs. Plus...

Nicolas Pictet prend la tête de la Banque Pictet

Genève La banque privée genevoise Pictet change de dirigeant fin juin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.