Passer au contenu principal

La place financière genevoise progresse de 5 rangs

La Cité de Calvin se situe à la 9e position d'un classement publié par le Z/Yen Group et emmené par Londres, New York et Hong-Kong. Zurich est de son côté 5e.

Genève est devenue la 3e place financière européenne et la première francophone.
Genève est devenue la 3e place financière européenne et la première francophone.
Keystone

Genève progresse de cinq rangs et Zurich d’une place au classement des places financières mondiales, publié mardi. Londres, New York, Hong Kong, Singapour et Zurich occupent dans l’ordre les cinq premières places. Genève arrive à la 9e position.

Séoul est 6e, Tokyo 7e, Chigago 8e. Après Genève viennent dans l’ordre Toronto, Boston, San Francisco, Francfort, Washington DC, Sydney, Vancouver, Montréal, Melbourne, Shangai, et au 20e rang Jersey.

Le Global Financial Centres Index (GFCI), publié par Z/Yen Group, est un baromètre qui mesure la compétitivité des centres financiers depuis 2007.

Le groupe souligne la montée rapide de places comme Dubai (22e, gain de 7 places), alors que beaucoup de places européennes comme Paris (29e, - 7 places) perdent des plumes en raison de la crise de l’euro. Athènes est au dernier et 77e rang. Paradoxalement, Pékin recule également fortement (43e, - 17 places).

Satisfaction

Genève Place Financière a réagi avec satisfaction à ce classement actualisé. Genève améliore ses évaluations de 3 points (avec un total de 682 points), là où d’autres places en ont perdu plusieurs, d’où cette sensible remontée dans le classement, a expliqué la Fondation.

Genève est la 3e place européenne et la 1ère francophone, se félicite encore Genève Place Financière dans un communiqué. Elle reste bien cotée dans le sous-indice gestion de fortune (6e), dans les services professionnels (6e), dans le sous-indice assurances (7e) et la réglementation (8e).

Dans cinq domaines de compétitivité: personnel, environnement des affaires, accès au marché, infrastructures et compétitivité générale, Genève est désormais dans le ’Top Ten’.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.