Passer au contenu principal

En pleine tempête virale, le bitcoin ne résiste pas et rate son épreuve du feu

Alors qu’on les pensait anticycliques, les monnaies digitales ont sombré comme toutes les autres classes d’actifs.

Les monnaies virtuelles n’ont pas pu jouer leur rôle d’alternative en ces temps de crise.
Les monnaies virtuelles n’ont pas pu jouer leur rôle d’alternative en ces temps de crise.
AFP

Pour les investisseurs, le 12 mars 2020 restera dans les mémoires. En une seule journée, les Bourses dévissent de près de 10%, renouant avec des chutes qui n’étaient plus survenues depuis la crise de 1987. À Paris, à Wall Street, à Francfort ou encore à Zurich, c’est la panique après déjà plusieurs sessions de baisses considérables. «On assiste à la chute des Bourses la plus rapide de l’histoire», commentait alors un gérant de portefeuille pour Reuters.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.