Possible fermeture d'ABB: les salariés se mobilisent

Canton de GenèveLe personnel d'ABB Sécheron a élu un comité d'action et demande à la direction du groupe zurichois d'électrotechnique des garanties sur l'emploi face aux rumeurs de fermeture.

Vue du site des Sécherons à Genève.

Vue du site des Sécherons à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une assemblée générale du personnel a eu lieu mercredi dernier. Depuis deux ans, des lignes de production sont délocalisées, précise le syndicat. Au total, 20% des postes ont été supprimés et plus de 60 personnes licenciées, alors que l'entreprise est bénéficiaire depuis 15 ans.

Ces dernières semaines, les rumeurs de clients, de sous-traitants ou à l'interne concernant la délocalisation en Pologne de 185 postes se sont intensifiées, a dit à l'ats le secrétaire syndical d'Unia Alessandro Pelizzari. Une réunion qui a lieu tous les six mois avec la direction d'ABB Sécheron a par ailleurs été récemment reportée à la semaine prochaine. Actuellement, 330 collaborateurs sont employés sur le site.

Le personnel se dit résolu à lutter pour maintenir l'emploi et souhaite aussi une discussion urgente avec la direction. Il enjoint celle-ci de s'expliquer sur ces rumeurs et de présenter un plan pour préserver l'activité à Genève. Et il appelle également les autorités politiques genevoises à le soutenir. (ats/nxp)

Créé: 23.10.2017, 17h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.