La Poste: accord sur des mesures salariales

EmploiLes négociations entre Poste CH SA et les syndicats syndicom et transfair se sont déroulées de manière constructive.

En principe, une augmentation de salaire dépend de la position du collaborateur dans la fourchette des salaires et de son évaluation personnelle.

En principe, une augmentation de salaire dépend de la position du collaborateur dans la fourchette des salaires et de son évaluation personnelle. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Poste CH SA s'est entendue avec ses partenaires sociaux, les syndicats syndicom et transfair, sur les mesures salariales 2019, concernant 26'000 collaborateurs, soumis à la CCT. Environ 1,4% de la masse salariale sera disponible pour des hausses individuelles.

Les organes de décision, le Conseil d'administration de la Poste ainsi que les organes compétents chez syndicom et transfair, doivent encore approuver le résultat des négociations, ont indiqué La Poste et le syndicat transfair dans un communiqué mercredi.

Les négociations entre Poste CH SA et les syndicats syndicom et transfair se sont déroulées de manière constructive. Pour Transfair, le résultat est satisfaisant lorsqu'on le compare à celui d'autres entreprises de même taille (Migros 1% individuel, Coop 1% individuel) et d'autres entreprises proches de la Confédération (CFF 0,8% individuel).

Soutien aux employés de base

Selon un mécanisme de répartition équitable, les collaborateurs situés en bas de leur fourchette des salaires bénéficie d'une évolution salariale supérieure à la moyenne en cas de bonne performance.

En principe, une augmentation de salaire dépend de la position du collaborateur dans la fourchette des salaires et de son évaluation personnelle. De plus, les fourchettes des salaires seront relevées de 1% après la mise en place des mesures salariales.

Pour l'attribution des mesures salariales individuelles, le système introduit en 2018 intégrant une part obligatoire a fait ses preuves. Il constitue un outil approprié pour pratiquer des mesures salariales équitables. En particulier, les collaborateurs dont les salaires se situent en bas de la fourchette des salaires de leur fonction peuvent ainsi profiter d'une évolution salariale supérieure à la moyenne en cas de bonne performance.

Pour Transfair, ce système est préférable à un paiement unique. Avec le relèvement des bandes salariales, les collaborateurs de longue date profitent également de ces mesures.

Autres négociations en cours

Les négociations pour le personnel de PostFinance SA, CarPostal SA, Poste Immobilier Management et Services SA, SecurePost SA, Swiss Post Solutions SA et PostLogistics SA sont encore en cours. (ats/nxp)

Créé: 23.01.2019, 11h06

Articles en relation

La Poste a recueilli 17'000 objets trouvés en 2018

Suisse Le géant jaune conserve des milliers d'objets parfois insolites dans sa centrale de Chiasso. Plus...

Votre facteur relèvera votre compteur électrique

Vaud Par souci d'écologie les employés de la Poste relèveront les compteurs desservis par la Romande Energie. Plus...

Les offices postaux plus accessibles dès 2019

Suisse Une révision d'ordonnance prévoit qu'un office ou une agence de la Poste devront être garantis pour 15'000 habitants ou emplois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.