Passer au contenu principal

Les offshores du Premier ministre islandais

Il est arrivé au pouvoir après le krach financier du pays, tout en cachant des millions de biens offshore dans des obligations de banques islandaises.

Le premier ministre islandais, Sigmundur Davíð Gunnlaugsson.
Le premier ministre islandais, Sigmundur Davíð Gunnlaugsson.
Carlo Allegri / Reuters

Tout commence fin 2008, avec l’effondrement du système bancaire islandais. En quelques jours, les trois principales banques tombent en faillite. Elles entraînent tout le pays dans leur chute. Le marché des actions s’effondre de 90%, la couronne islandaise perd la moitié de sa valeur, le PIB est réduit de 10%.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.