Premier vol de démonstration de l'avion électrique d'Airbus

FranceUn petit avion-école à propulsion électrique, le E-Fan, développé par Airbus Group, a pris son envol ce vendredi à Bordeaux, en France.

Ce biplace de 6,7 m de long et de 9,5 m d'envergure est développé par Airbus Group.

Ce biplace de 6,7 m de long et de 9,5 m d'envergure est développé par Airbus Group. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le premier vol de démonstration de l'E-Fan, un petit avion-école à propulsion électrique développé par Airbus Group, a eu lieu vendredi sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Il marque une étape vers la construction d'aéronefs régionaux de ce type.

Le gouvernement français a lancé en septembre dernier 34 projets de la «Nouvelle France industrielle» pour les dix prochaines années et l'E-Fan en fait partie depuis le 14 mars.

Ce biplace de 6,7 m de long et de 9,5 m d'envergure est développé par Airbus Group en partenariat avec Aero Composites Saintonge (ACS) de Royan (Charente-Maritime), la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) ainsi qu'un ensemble de partenaires industriels, d'organismes de recherche et d'écoles de formation situées dans le sud-ouest.

220 km/h

Construit en fibre de carbone et propulsé par deux moteurs alimentés par des batteries au lithium-ion polymère de 250 volts, l'E-Fan peut atteindre les 220 km/h pour une vitesse de croisière de 160 km/h. L'avion, qui a déjà effectué une quinzaine d'heures de vol technique mi-mars, avait fait l'objet d'une présentation au Salon aéronautique du Bourget en 2013.

Jean Botti, le directeur général délégué technologie et innovation d'Airbus Group, a souligné tout l'intérêt de cet avion qui va être décliné dans un premier temps en deux et quatre places et servira à la formation des pilotes.

Horizon 2040

«L'objectif dans les 20-25 ans est de construire l'avion régional de 90 places qui aura une autonomie de 3 heures», a-t-il dit, la solution à propulsion hybride étant pour l'instant envisagée pour les gros porteurs.

L'E-Fan devrait être commercialisé en 2017-2018. Il sera assemblé dans «une usine du futur» qui sera érigée en bordure des pistes de Bordeaux-Mérignac. (ats/nxp)

Créé: 25.04.2014, 22h29

Articles en relation

Airbus dévoile l'intérieur de son futur A350

Aviation Selon l'avionneur, cette nouvelle cabine offrira «davantage d'espace personnel, de flexibilité et de confort» aux passagers que les autres avions. Plus...

Grosse frayeur au décollage

Etats-Unis Un avion, dont le pneu venait d'éclater durant la phase de décollage, a dû atterrir en urgence sur la piste de l'aéroport de Philadelphie jeudi soir. Plus...

Airbus annonce un excellent début d'année

Aéronautique L'avionneur européen a annoncé vendredi avoir enregistré 80 commandes nettes et 83 livraisons pour les deux premiers mois de l'année. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.