Passer au contenu principal

Pourquoi Hollande s'est focalisé sur une PME de l'EPFL

Le patron de Sophia Genetics s'est entretenu avec François Hollande. Il fournit la santé publique française en équipements sensibles.

Jurgi Camblong, jeune patron de la PME Sophia Genetics, s'est entretenu avec François Hollande.
Jurgi Camblong, jeune patron de la PME Sophia Genetics, s'est entretenu avec François Hollande.
PHILIPPE MAEDER

Lors de sa visite du campus de l’EPFL, jeudi, le chef d’Etat français a discuté avec le jeune patron d’une PME innovante. Une rencontre qui était tout sauf motivée par les seules origines de Jurgi Camblong – ce dernier a grandi à Anglet, dans les Pyrénées Atlantique, sur la côte basque.

Fondée en 2011, Sophia Genetics est le numéro un des diagnostics génétiques automatisés en Europe. Or cette PME de quarante employés – ses effectifs devraient avoir doublé d'ici un an – multiplie les accords avec les centres hospitaliers régionaux français: en une année, seize contrats ont été signés avec des CHU à Nancy, Lyon ou Dijon. Cette année, la société aidera ainsi au diagnostic de quelque 10 000 patients français. Grâce à l'analyse de leur patrimoine génétique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.