Le président de Raiffeisen démissionne

SuisseEclaboussé par l'affaire Pierin Vincez, Johannes Rüegg-Stürm a abandonné ses fonctions, selon la banque.

Johannes Rüegg-Stürm, à gauche, a quitté son poste.

Johannes Rüegg-Stürm, à gauche, a quitté son poste. Image: dr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président du conseil d'administration de Raiffeisen Johannes Rüegg-Stürm démissionne avec effet immédiat. La décision doit permettre «de préserver à long terme la crédibilité de Raiffeisen Suisse», secouée par l'affaire Pierin Vincenz.

«En démissionnant, Johannes Rüegg-Stürm assume ses responsabilités et ouvre la voie à un renouvellement au sein du conseil d'administration de Raiffeisen Suisse», a souligné la banque jeudi dans un communiqué.

«Ce pas permet qu'une personnalité indépendante puisse prendre en charge cette tâche», a justifié le président démissionnaire. Le conseil d'administration a élu Pascal Gantenbein au poste de vice-président qui dirigera l'organe ad intérim et ce jusqu'à nouvel ordre.

L'ex-patron de Raiffeisen Pierin Vincenz fait l'objet d'une procédure pénale pour gestion déloyale. Il est actuellement en détention préventive. Par ailleurs, une procédure de l'Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA) est toujours en cours contre la banque. (ats/nxp)

Créé: 08.03.2018, 19h44

Articles en relation

Affaire Vincenz: le président veut se retirer

Banque Raiffeisen Johannes Rüegg-Stürm se trouve sous forte pression depuis l'arrestation de Pierin Vincenz, l'ex-directeur général de Raiffeisen accusé de gestion déloyale. Plus...

L'actuel boss de Raiffeisen aurait été au courant

Suisse Patrik Gisel, CEO de la banque Raiffeisen, avait-il connaissance des agissements illégaux de son prédécesseur? Oui, selon plusieurs médias dominicaux. Plus...

Le CEO de Raiffeisen a le soutien du CA

Affaire Pierin Vincenz Le conseil d'administration de Raiffeisen veut conserver Patrik Gisel à la tête de la banque. Plus...

Galerie photo

Das Millionenerbe des Cornelius Gurlitt

Das Millionenerbe des Cornelius Gurlitt Gurlitt-Bilder, die laut der Staatsanwaltschaft unter Raubkunst-Verdacht stehen.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...