Le président de Syngenta milite pour le rachat

PharmaMichel Demaré estime que la vente du géant bâlois aux Chinois est moins risqué qu'une vente à Monsanto.

Le géant bâlois pourrait passer en mains chinoises.

Le géant bâlois pourrait passer en mains chinoises. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président du conseil d'administration du groupe agrochimique bâlois Syngenta a loué aux actionnaires le rachat prévu de l'entreprise par le conglomérat chinois ChemChina. Selon Michel Demaré, la transaction est dans l'intérêt de toutes les parties.

La transaction est «attractive» et est moins risquée qu'une vente de l'entreprise au groupe américain Monsanto, a déclaré mardi Michel Demaré devant les 1373 actionnaires réunis à la halle St-Jacques de Bâle. Le président du conseil d'administration a ajouté que le siège social de Syngenta restera à Bâle.

Les actionnaires de Syngenta ont plébiscité l'ensemble des propositions du conseil d'administration, à commencer par le versement d'un dividende extraordinaire de 5 francs par action dans l'éventualité où la vente à la China National Chemical Corporation (ChemChina) se déroulerait sans encombres. La rémunération ordinaire de 11 francs a récolté près de l'intégralité des voix, avec 99,7%.

Peu de résistance

Comptes annuels, décharge pour le conseil d'administration et la direction ou encore destruction des actions rachetées n'ont pas rencontré beaucoup plus de résistances. Avec 89,4%, seul le rapport de rémunération a récolté moins de 90% des scrutins, selon le communiqué de Syngenta.

Michel Demaré a été réélu président du conseil. Tous les membres de l'organe également à l'exception de Jacques Vincent qui a atteint l'âge limite prévu par les statuts et qui part à la retraite.

Syngenta et ChemChina ont officialisé début février un projet de rachat du premier par le second, pour 43 milliards de dollars en liquide. Les appels d'offres publics ont été ouverts le 23 mars et la transaction devrait être conclue d'ici à la fin de l'année. (ats/nxp)

Créé: 26.04.2016, 15h04

Articles en relation

Le rachat de Syngenta inquiète des sénateurs

Etats-Unis Quatre sénateurs américains demandent au Trésor de passer sous revue le projet d'acquisition. Plus...

Les USA se penchent sur la reprise de Syngenta

Rachat L'examen américain déterminera si vente de la multinationale à ChemChina menace sa sécurité nationale. Plus...

Syngenta bientôt racheté par ChemChina

Agrochimie Le géant chinois est «proche d'un accord» pour s'emparer du groupe suisse pour environ 43,7 milliards de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.