Pas de prime pour les pontes de Deutsche Bank

AllemagneLes dirigeants de la grande banque prévoyaient de se verser un bonus malgré de mauvais résultats. Ils ont fait marche arrière.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les dirigeants de Deutsche Bank vont renoncer à leur prime annuelle, a annoncé le président du directoire de la banque allemande. L'établissement est vivement critiqué pour avoir envisagé de verser d'importants bonus malgré une troisième perte annuelle consécutive.

Cité par l'hebdomadaire Die Zeit, John Cryan a déclaré que les douze membres du directoire de la banque ne percevraient pas de prime au titre de 2017 mais que la partie variable de la rémunération du reste du personnel serait versée comme prévu.

Lors d'un événement organisé par Die Zeit à la conférence South by Southwest aux Etats-Unis, John Cryan a précisé que l'enveloppe globale pour les primes serait «significativement supérieure» aux 546 millions d'euros (638,8 millions de francs) de 2016, mais inférieure aux 2,4 milliards d'euros de 2015.

La presse allemande a rapporté en janvier que Deutsche Bank envisageait de verser plus d'un milliard d'euros de primes pour 2017 malgré les difficultés persistantes de l'établissement. Ces révélations ont suscité de vives réactions en Allemagne, où la banque envisage de supprimer 4000 postes dans le cadre de sa politique de réduction de ses effectifs.

Une porte-parole de Deutsche Bank a confirmé l'exactitude de l'article de «Die Zeit». La banque précisera la rémunération de ses dirigeants lors de la publication de son rapport annuel vendredi. (ats/nxp)

Créé: 11.03.2018, 19h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.