Passer au contenu principal

SuissePrix du lait: Uniterre lance une pétition

L'organisation paysanne réclame des prix corrects, afin de permettre aux producteurs de lait de «vivre dignement».

La pétition veut que les producteurs soient payés 1 franc par litre de lait.
La pétition veut que les producteurs soient payés 1 franc par litre de lait.
Keystone

Uniterre est «lasse de constater que rien ne semble véritablement évoluer dans le bon sens», affirme-t-elle jeudi dans un communiqué. Elle a donc décidé de lancer une action au niveau national, qui exige qu'un franc par litre de lait soit payé aux paysans. A l'occasion du lancement officiel de cette «pétition lait équitable», une manifestation a également été organisée jeudi sur la Waisenhausplatz, à Berne.

Le prix payé à la production du lait d'industrie - qui sert à la production de lait de consommation, de crème, yaourt, beurre et poudre de lait - est inacceptable, selon Uniterre. «Il ne dépasse guère les 55 centimes par kilo en moyenne nationale et couvre à peine la moitié des coûts de production, malgré l'apport des paiements directs», explique l'organisation paysanne.

Conséquences désastreuses

En 20 ans, le prix de la brique de lait a baissé de 10% pour le consommateur, mais le prix a chuté de près de 50% pour les producteurs. «Cette situation n'est plus tenable pour les familles paysannes». Uniterre parle de «conséquences désastreuses»: près de 1000 éleveurs cessent la production laitière chaque année.

La pétition veut ainsi mettre un frein à cette tendance et permettre aux producteurs de lait de «vivre dignement». Elle sera remise courant mars 2018 au conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann et à la Chancellerie fédérale.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.