Un quart des Suisses recourt au 2e pilier

ImmobilierPour acheter une maison, une partie des Helvètes doit recourir à sa caisse de pension.

Plus de 40% des sondés n'ont effectué qu'une seule demande d'offre avant de conclure une hypothèque. (Photo d'illustration)

Plus de 40% des sondés n'ont effectué qu'une seule demande d'offre avant de conclure une hypothèque. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Suisse sur quatre recourt aux avoirs de sa caisse de pension pour financer l'achat d'un bien immobilier. Cette part diffère toutefois selon les régions. En Suisse romande, la part est la plus élevée avec 32%, suivie du Tessin (30%) et de la Suisse alémanique (23%), souligne mercredi un sondage de la plateforme immobilière Homegate.

L'hypothèque à taux fixe est de loin le modèle de financement de l'immobilier résidentiel le plus populaire parmi les personnes interrogées (82%). L'hypothèque Libor (11%) et l'hypothèque variable (seulement 2%) sont beaucoup moins courantes.

Les Suisses fidèles

La majorité des répondants ayant des hypothèques à taux fixe (67%) les ont conclues pour des durées entre six et dix ans, précise le communiqué. Un quart des hypothèques contractées ont un montant compris entre 500'000 et 750'000 francs.

Une fois engagées auprès d'un établissement financier, les personnes contractant une hypothèque lui restent fidèles dans 77% des cas lors du renouvellement ou de la prolongation de l'hypothèque. Les Suisses allemands sont les plus fidèles (79%), tandis que seulement 56% des Tessinois restent chez le même établissement financier.

Plus de 40% des sondés n'ont effectué qu'une seule demande d'offre avant de conclure une hypothèque. Les Suisses romands se distinguent sur ce point, dans la mesure où 68% déclarent avoir fait plusieurs demandes d'offre. (ats/nxp)

Créé: 27.06.2018, 11h24

Articles en relation

Le marché hypothécaire suisse freine ses ardeurs

Suisse Le secteur immobilier se concentre en grande partie sur la construction de logements locatifs aux dépens de ceux en propriété. Plus...

L'accès à la propriété est toujours plus difficile

Logement Les prix de l'immobilier ont tellement grimpé ces dernières années en Suisse que même ceux qui gagnent bien leur vie ont de la peine à s'acheter un bien. Plus...

Des risques de bulle sur le marché immobilier

Suisse Une forte hausse du taux d'intérêt pourrait léser les banques et les propriétaires, selon le vice-président de la BNS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.