Raiffeisen augmente la rémunération de son CA

BanqueLe conseil d'administration de Raiffeisen a été mieux rémunéré l'année dernière, malgré une image écornée par le scandale.

La présence de deux membres supplémentaires dans l'organe de surveillance explique notamment la hausse de la rémunération.

La présence de deux membres supplémentaires dans l'organe de surveillance explique notamment la hausse de la rémunération. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conseil d'administration de Raiffeisen a touché la somme globale de 2,41 millions de francs, ce qui correspond à une hausse de 43,5% par rapport à 2016.

Dans son rapport annuel publié mardi, le numéro trois bancaire helvétique a justifié cette hausse par une charge de travail supplémentaire, sachant que l'établissement a été déclaré d'importance systémique.

Indemnisation de plus de 500'000 francs

La présence de deux membres supplémentaires dans l'organe de surveillance explique aussi cette augmentation. Le président du conseil d'administration Johannes Rüegg-Stürm, qui a annoncé sa démission en mars dernier, a touché une indemnisation de 548'300 francs.

Quant au patron de la coopérative bancaire, Patrik Gisel, il a gagné 1,81 million de francs, auxquels s'ajoutent des prestations de prévoyance professionnelle à hauteur de 601'796 francs.

Image écornée

La direction de Raiffeisen dans son ensemble, y compris la direction élargie et le directeur de la révision interne, a perçu au total 11,03 millions de francs.

Consciente que son image a été largement écornée par l'affaire Pierin Vincenz, accusé de gestion déloyale du temps où il dirigeait la banque, Raiffeisen a écrit dans son rapport que les conditions de rémunérations des administrateurs avaient été revues, et qu'elles seraient ajustées pour les prochaines années. (ats/nxp)

Créé: 24.04.2018, 09h52

Articles en relation

Raiffeisen veut faire la lumière sur l'ère Vincenz

Banque Une enquête a été lancée par l'établissement helvétique pour éclaircir s'il y avait eu ou non des irrégularités. Plus...

Le patron de Raiffeisen interrogé par le parquet

Zurich La justice a entendu le patron de la banque suisse Patrik Gisel vendredi passé. Plus...

Les affaires secrètes de l'ex-boss de la Raiffeisen

Suisse La «SonntagsZeitung» révèle quelques chiffres sur l'ex-banquier star, qui fait l'objet d'une procédure pénale pour gestion déloyale. Plus...

Ils dépouillent 22 coffres-forts d'une Raiffeisen

Bâle Une banque Raiffeisen a été victime d'un cambriolage. Une enquête a été ouverte. Plus...

Le président de Raiffeisen démissionne

Suisse Eclaboussé par l'affaire Pierin Vincez, Johannes Rüegg-Stürm a abandonné ses fonctions, selon la banque. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.