Passer au contenu principal

Raiffeisen va supprimer jusqu'à 200 postes

Raiffeisen escompte réaliser des économies d'au maximum 100 millions de francs dans le cadre d'un plus vaste programme d'optimisation.

La banque Raiffeisen a confirmé les suppressions de postes.
La banque Raiffeisen a confirmé les suppressions de postes.
Keystone

Raiffeisen publie jeudi les contours d'un remaniement de sa structure, confirmant la suppression de jusqu'à 200 places de travail qui avait filtré dans la presse du jour.

La coopérative bancaire assure dans un communiqué qu'une partie «substantielle» des coupes se fera par le biais de fluctuations naturelles au sein de ses effectifs, ainsi que de départs à la retraite plus ou moins anticipée.

Dans le cadre d'un plus vaste programme d'optimisation, censé s'achever d'ici l'année prochaine, Raiffeisen escompte réaliser des économies d'au maximum 100 millions de francs. L'établissement souligne que les remaniements s'inscrivent dans le sillage du rafraichissement de son conseil d'administration comme de la direction.

Une structure par départements sera mise en place au 1er juillet, qui donnera naissance à «Banque Raiffeisen services», «Clientèle entreprises et succursales», «Produits et investments services», «Treasury and markets», «Finances et personnel», «Risque et compliance» ainsi que «IT and services».

Raiffeisen emploie près de 2200 personnes en Suisse, dont 1233 à Saint-Gall et principalement dans l'informatique.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.