Raoul Weil critique le système suisse

Etats-UnisL'ex-banquier d'UBS, jugé «non coupable» à l'issue de son procès en Floride, trouve «choquant que des personnes puissent venir aux USA violer le secret bancaire, faire du blanchiment, sans être poursuivies en Suisse».

Raoul Weil s'est également dit très content «que toute cette affaire soit terminée».

Raoul Weil s'est également dit très content «que toute cette affaire soit terminée». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Déclaré «non coupable» à l'issue de son procès en Floride, Raoul Weil, a critiqué le système suisse. «Je trouve choquant que des personnes puissent venir ici aux Etats-Unis violer le secret bancaire, faire du blanchiment, sans être poursuivies en Suisse. Il y a là quelque chose qui ne joue pas», a dit l'ex-banquier d'UBS.

«Je suis très content que toute cette affaire soit terminée», a déclaré mardi l'ex-numéro trois d'UBS sur les ondes de la RTS. Raoul Weil a remercié les personnes qui l'ont soutenu durant ces six années et se réjouit de pouvoir rentrer en Suisse pour voir ses parents et son chien.

Un des avocats de Raoul Weil a pour sa part ajouté: «Nous avons fait confiance dans le système judiciaire américain. M. Weil pensait que s'il avait l'occasion de présenter sa version des faits, le jury rendrait un verdict juste. Nous sommes très satisfaits.»

Interrogé sur la prochaine étape pour Raoul Weil, l'avocat de ce dernier a dit: «C'est un homme libre, maintenant». Quand on lui demande s'il rentrera en Suisse, il répond: «Il lui faudra encore un peu de temps pour mettre tout au clair et décider quelle sera la prochaine étape.» (cht/ats/nxp)

Créé: 04.11.2014, 09h44

Articles en relation

L'ex-cadre d'UBS, Raoul Weil, a été acquitté

JUSTICE L’ancien numéro 3 d'UBS a été acquitté lundi par un jury à Fort Lauderdale. Il va pouvoir quitter la Floride libre. Plus...

Les avocats de Weil réclament l'abandon de l'affaire

UBS La défense de Raoul Weil a finalement décidé de ne pas faire témoigner par vidéoconférence plusieurs banquiers. De plus, elle réclame l'abandon des charges en raison d'un vice de forme. Plus...

Selon un proche, Raoul Weil était cupide

Procès aux Etats-Unis L'ancien cadre d'UBS, jugé aux Etats-Unis, a freiné la régularisation des clients américains de la banque par appât du gain, a accusé le témoin Martin Liechti, proche collaborateur de l'accusé à l'époque. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.