ReAssure: MS&DA prend une participation

Swiss ReSwiss Re a trouvé un accord avec le groupe japonais d'assurance MS&DA qui prendre une participation de 5% dans ReAssure

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le réassureur zurichois Swiss Re a trouvé un accord avec le groupe japonais d'assurance MS&AD, qui fait son entrée dans son secteur des activités d'assurance-vie. Le montant de la transaction atteint environ 1 milliard de francs.

La société nippone doit d'abord prendre une participation de 5% dans ReAssure, une filiale de Swiss Re, pour 175 millions de livres (222 millions de francs). MS&AD s'est engagé ensuite à augmenter sa part jusqu'à 800 millions de livres sur trois ans, lui permettant ainsi de relever sa participation jusqu'à 15%, précise le communiqué de Swiss Re publié vendredi.

Le numéro deux mondial de la réassurance explique que cet investissement est conforme à sa stratégie «de fournir à ReAssure la flexibilité nécessaire à sa croissance future». La finalisation de la prise de participation de 5% est attendue au premier trimestre 2018.

Une opération qui «fait sens»

Malgré la cession de cette part, Swiss Re souligne que ces activités - autrefois connues sous le nom d'AdminRe - restaient un secteur clé pour le réassureur. Une porte-parole de l'entreprise a souligné que l'entrée du groupe japonais ne signifiait pas leur abandon.

Pour les analystes de Vontobel, cette opération «fait sens et est en ligne avec la stratégie de Swiss Re». La Banque cantonale de Zurich (BCZ), qui a applaudi l'annonce, a pour sa part rappelé que Swiss Re et MS&AD entretiennent des relations d'affaires depuis plus de 100 ans.

A la Bourse suisse, les investisseurs appréciaient la nouvelle. Vers 10h00, Le titre Swiss Re progressait de 1% à 89,65 francs, dans un SMI en légère hausse. (ats/nxp)

Créé: 06.10.2017, 06h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.