Rééquiper les véhicules truqués est «gérable»

Scandale VolkswagenLe nouveau patron du géant automobile allemand Volkswagen, Matthias Müller, estime que régler le dossier du scandale des émissions polluantes «prendra encore des mois».

Le nouveau patron du groupe Volkswagen Matthias Müller.

Le nouveau patron du groupe Volkswagen Matthias Müller. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous avons l'autorisation de la KBA, l'autorité allemande de régulation de l'automobile, de rééquiper plus de 90% des voitures», a poursuivi Matthias Müller.

Les mesures destinées à mettre en conformité, en Europe, les 8,5 millions de véhicules équipés du logiciel illégal de contrôle des émissions polluantes sont techniquement et financièrement gérables. Telle est la principale déclaration du patron du géant automobile allemand Volkswagen, Matthias Müller.

«Nous avons l'autorisation de la KBA, l'autorité allemande de régulation de l'automobile, de rééquiper plus de 90% des voitures», a poursuivi Matthias Müller.

Conclusions de l'enquête

Régler le dossier du scandale des émissions «prendra encore des mois», précise-t-il dans son discours destiné aux cadres de la firme. Mais l'entreprise compte bien publier, le mois prochain, les conclusions provisoires de l'enquête sur ledit scandale. (ats/nxp)

Créé: 23.11.2015, 21h48

Articles en relation

Le groupe a triché sur les normes depuis six ans

Scandale Volkswagen Les autorités américaines ont déclaré vendredi que le constructeur automobile a truqué ses moteurs dès 2009. Plus...

Volkswagen investira un milliard de moins en 2016

Automobile Les investissements se monteront à 12 milliards d'euros maximum suite au scandale des moteurs truqués. Plus...

VW fait preuve d'humilité aux Etats-Unis

Salon automobile Le constructeur allemand met la «pédale douce» au salon de Los Angeles. Par le passé, le No1 mondial de l'automobile n'hésitait pas à faire des présentations à grand spectacle. Plus...

Les consommateurs visent une indemnisation

Scandale Volkswagen Des associations négocient avec Amag sur un accord-cadre d'indemnisation pour les propriétaires de véhicules VW dont le moteur est truqué. Plus...

Les Européens ne sont pas à l'origine du scandale

Volkswagen Un hebdomadaire allemand affirmait pourtant le contraire vendredi. L'ONG a démenti. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.