Passer au contenu principal

Ren Jianxin, nouveau roi mondial de l’agrochimie

Patron du géant ChemChina, il rêve d’avaler le groupe bâlois Syngenta. Portrait d’un chef décomplexé.

Ren Jianxin, PDG d’un colosse de 140 000 employés.
Ren Jianxin, PDG d’un colosse de 140 000 employés.
MICHAEL BUHOLZER, AFP

Sur son nez, de fines petites lunettes. À ses poignets, d’élégants boutons de manchette. Il lui arrive également de se présenter sans cravate, col de chemise ouvert. Ceux qui ont eu le privilège de rencontrer Ren Jianxin, qui a mis 43 milliards de francs sur la table pour posséder Syngenta, champion suisse des semences et des herbicides, le décrivent comme un patron atypique. Un chef très différent – dans son style vestimentaire comme dans ses techniques de management – des autres hauts dirigeants, plutôt lisses, à la tête des sociétés d’Etat chinoises.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.