Résultats record pour Bossard en 2017

ZougLe spécialiste des techniques d'assemblage a enregistré un bénéfice net de 80,2 millions de francs, en hausse de 28,4%.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Bossard/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le spécialiste zougois des techniques d'assemblage Bossard a poursuivi sa croissance l'an dernier, enregistrant un bénéfice net record de 80,2 millions de francs, en hausse de 28,4% par rapport à 2016. Le chiffre d'affaires, déjà annoncé, a bondi de 13,1% à 786,2 millions.

Au niveau opérationnel, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a grimpé de 23,6%, à 97 millions de francs, précise le groupe sis à Zoug dans un communiqué publié mercredi. La marge correspondante a atteint 12,3%, contre 11,3% en 2016.

L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) s'est, quant à lui, chiffré à 112 millions, contre 78,5 millions un an plus tôt, pour une marge correspondante de 14,3%. Lors de l'exercice précédent, cette dernière atteignait 13,1%.

Les trois régions ont contribué à la performance, avait déjà indiqué en janvier l'entreprise. En Europe, les ventes ont progressé sur l'ensemble de l'année de 10,8% (9,3% en monnaies locales), à 444,9 millions de francs.

La région Amérique a vu ses ventes bondir de 18,4% (18,4%) à 220,3 millions de francs et l'Asie a enregistré une croissance de 13,1% (12,2%) à 121 millions. (ats/nxp)

Créé: 07.03.2018, 06h03

Articles en relation

Les ventes de Bossard en hausse de 16,1%

Industrie Le spécialiste zougois des techniques d'assemblage industriel a réalisé un chiffre d'affaires très encourageant au premier trimestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.