Réunion mondiale sur la fiscalité à Genève

Echange automatiquePour la première fois, la Suisse accueille depuis lundi une réunion du Forum mondial sur la transparence fiscale.

Un échange automatique de renseignements sera appliqué provisoirement dès début 2018 entre la Suisse et Singapour.

Un échange automatique de renseignements sera appliqué provisoirement dès début 2018 entre la Suisse et Singapour.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Suisse poursuit sa contribution à l'échange de renseignements en matière fiscale. Pour la première fois, elle accueille depuis lundi à Genève une réunion du Forum mondial sur la transparence fiscale. Elle en a profité pour signer un accord avec Singapour.

Cette 26e réunion technique du groupe d'examen du Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales dure jusqu'à vendredi. Elle est prévue dans le cadre des évaluations de l'application de l'échange d'informations sur demande.

Des rapports doivent être adoptés. L'action de la Suisse sera, elle, décortiquée par le Forum mondial dès le second semestre 2018 pendant un an probablement, explique le Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales (SFI).

Cette réunion à Genève «confirme que la Suisse soutient les efforts de la communauté internationale en matière de transparence fiscale». Mais Berne demande que tous les Etats participent et appliquent correctement les standards.

Accord avec Singapour

Avant le début de la réunion, le secrétaire d'Etat adjoint aux questions financières internationales Alexander Karrer a signé un accord bilatéral avec la commissaire adjointe de l'Administration fiscale singapourienne. Un échange automatique de renseignements sera appliqué provisoirement dès début 2018 avec ce pays, avec un premier échange de données en 2019, en attendant l'approbation du Parlement fédéral.

Une déclaration conjointe a aussi été conclue entre l'autorité monétaire singapourienne et l'ambassadeur de Suisse sur place pour une coopération sur les services financiers. La Suisse débutera les premiers échanges de données avec l'UE début 2018. (ats/nxp)

Créé: 17.07.2017, 13h42

Articles en relation

Vers un échange automatique avec 20 autres pays

Données bancaires Berne a mis en consultation un projet portant sur 20 nouvelles entités avec lesquelles la Suisse va échanger des données bancaires automatiquement. Plus...

L'échange automatique bancaire entre en vigueur

Fiscalité en Suisse Les banques vont désormais collecter des renseignements sur leurs clients ayant une résidence fiscale à l'étranger. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

Prévoir pour vivre selon ses choix
vente/publireportage/Une-prevoyance-pour-vivre-selon-ses-propres-choix/story/17606836 Un nouveau-né sur deux atteindra 100 ans. Il faut donc prendre les devants. Par exemple avec un fonds de placement.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dimanche, la population nyonnaise a refusé pour la troisième fois un projet des autorités visant à créer un foyer pour l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants (EVAM). Paru le 25 septembre.
(Image: Bénédicte) Plus...