Passer au contenu principal

La révolution digitale, une machine à tuer l’emploi

Où trouver les postes de travail de demain, pour remplacer ceux qui vont disparaître dans le tourbillon du numérique?

Le digital était présent partout, hier, dès l’ouverture du Forum économique de Davos.
Le digital était présent partout, hier, dès l’ouverture du Forum économique de Davos.
Reuters

La prédiction est terrible. Une étude du World Economic Forum (WEF) lundi, un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT) mercredi: l’alerte est similaire, qu’elle provienne des partisans de la liberté d’entreprendre comme de la plus sage OIT. La révolution digitale qui entre désormais de plein fouet dans la plupart des branches économiques pourrait se traduire par la disparition nette de millions de jobs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.