Passer au contenu principal

Richemont biffe des postes à Meyrin

Le groupe de luxe supprime 85 emplois chez Stern Cadrans. Ces activités seront relocalisées chez Pro Cadran à La Chaux-de-Fonds.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

A la Manufacture Stern Cadrans, à Meyrin, 85 emplois sont concernés par cette relocalisation. Des discussions sont en cours avec les partenaires sociaux, selon une information parue vendredi dans «Le Temps» et confirmée par le groupe de luxe Richemont à Genève.

La consultation durera 30 jours. Richemont a précisé que des reclassements dans les autres marques et usines du groupe, ainsi que chez des partenaires externes, seront proposés à ces employés.

Richemont rappelle au passage qu'il a créé 200 emplois en une année à Genève, où il emploie désormais 2700 collaborateurs (sur 9000 en Suisse). Sa présence va s'accroître rapidement, avec la création du campus genevois de haute horlogerie à Meyrin.

L'administration de Jaeger-LeCoultre, soit près de 80 personnes, a déjà déménagé fin septembre du siège de l'entreprise horlogère basée au Sentier (VD), au campus de Meyrin. La production, soit 1320 personnes, est restée au Sentier.

Plusieurs marques du groupe doivent installer progressivement leur administration sur le campus créé par Richemont sur 25'000 mètres carrés à Meyrin, un investissement de cent millions de francs comprenant un centre de formation. Cartier devrait y venir en avril.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.