Pour 2014, les prix de l'immobilier devraient rester stables

LogementLa situation sur le marché suisse du logement en propriété a beaucoup changé en 2013 par rapport à l'année précédente. Le potentiel de risque d'une correction à long terme augmente, prévient UBS.

Image: GERALD BOSSHARD-a

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La croissance moyenne des prix de l'immobilier résidentiel a légèrement reculé en 2013. Mais en dépit du ralentissement de la dynamique actuelle, le potentiel de risque d'une correction à long terme augmente, prévient UBS.

Les prix moyens des logements en propriété ont augmenté de 3,5% l'an dernier, a indiqué mardi Claudio Saputelli à Zurich, expert du secteur immobilier auprès d'UBS. Ceux des maisons individuelles ont augmenté à raison de 4,5%, soit un peu plus qu'en 2012.

La situation de départ sur le marché suisse du logement en propriété a beaucoup changé par rapport à l'année précédente. Le doublement des taux d'intérêt à long terme, l'activation du volant anticyclique et le durcissement des conditions pour l'octroi d'hypothèques ont rendu plus cher le financement.

Les prix de l'immobilier corrigés de l'inflation sont désormais inférieurs d'environ 5% à leur niveau de 1989, soit avant l'éclatement de la dernière bulle en Suisse, relève Claudio Saputelli. Et l'endettement hypothécaire des ménages atteint près de 110% du produit intérieur brut.

Hausse de 2% en 2014

UBS est ainsi convaincu que tous les facteurs de risque sont réunis pour un effondrement des prix. Toutefois la banque ne croit pas à une correction à grande échelle pour 2014 et table sur un renchérissement de 2% pour les maisons individuelles et les logements en propriété.

Dès 2015 et à moyen terme, UBS envisage une surcompensation avec un niveau de prix bien plus élevé, ce qui à long terme créera un énorme potentiel de correction. A ce titre, les décisions politiques sur l'immigration, sur les taux ainsi qu'un nouveau renforcement des conditions de prêt seront décisives. (ats/nxp)

Créé: 21.01.2014, 15h38

Articles en relation

La Suisse moins attractive pour les investisseurs immobiliers

Transactions Le secteur immobilier suisse perd quelque peu de son attrait auprès des investisseurs. Le niveau élevé des prix et le durcissement des réglementations en matière de fonds propres entravant les transactions. Plus...

Pression sur les prix et risques accrus dans l'immobilier

Etude Le logement continue de représenter un investissement attrayant. Toutefois les assurances, caisses de pension ou les fonds gagnent toujours moins d'argent dans l'immobilier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...