Roche et Novartis défendent le prix des médicaments

ParmaLes coûts de la santé n'augmentent pas à cause du prix des médicaments, estiment les responsables de Roche et Novartis.

Image: DR/Photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon les patrons de Roche et Novartis, tous les efforts entrepris par les deux groupes pharmaceutiques ont permis de réduire les prix des médicaments au cours des dernières années.

Le prix moyen des médicaments a diminué ces trois dernières années, explique le président de Novartis, Jörg Reinhardt, dans une interview parue ce lundi 8 juin dans le Tages-Anzeiger et le Bund. Grâce à ces efforts, les coûts liés aux préparations originales sont en partie plus bas que ceux pratiqués dans les pays voisins, selon lui.

Les prix des thérapies contre le cancer ont en revanche continué à grimper. Mais ils ont pu être compensés, même aux Etats-Unis, par certains rabais. Pour réduire les prix, il faudrait agir au niveau des diagnostics, estime Jörg Reinhardt.

Dans ce domaine, «on fait beaucoup de choses inutiles qui augmentent les coûts». Pour le président du conseil d'administration de Novartis, il faudrait ne payer que ce qui aide les patients».

«Une fable»

Le patron de Roche, Severin Schwan, abonde dans le même sens dans une interview à l'Aargauer Zeitung. «C'est une fable que de dire que les coûts de la santé sont dus aux coûts des médicaments». Ils ne représentent que 10% de ces coûts et la tendance est à la baisse, argumente-t-il.

Concernant les nouveaux médicaments contre le cancer, des produits plus efficaces pourront engendrer une baisse, estime Severin Schwan. La combinaison de deux médicaments de nouvelle génération rend la thérapie plus onéreuse, raison pour laquelle les caisses maladie doivent établir un nouveau système de prix.

Le directeur de Roche préconise deux solutions: soit un plafond sur les dépenses liées à une thérapie, soit une sorte de garantie de remboursement. (ats/nxp)

Créé: 08.06.2015, 10h28

Articles en relation

Galenica et Roche concluent un accord de licence

Pharma Les laboratoires bernois Galenica et bâlois Roche concluent un accord de licence pour la commercialisation du médicament Mircera de Roche aux Etats-Unis et à Porto-Rico. Plus...

Roche accroît son chiffre d'affaires de 3% au 1er trimestre

Pharma Roche a inscrit un chiffre d'affaires en hausse de 3% au premier trimestre 2015 sur un an à 11,83 milliards de francs. Le groupe pharmaceutique bâlois estime avoir réalisé une forte croissance. Plus...

Roche acquiert un laboratoire américain

Entreprise Le montant de la transaction concernant CAPP Medical n'a pas été divulgué. Plus...

Novartis souffre du raffermissement du dollar

Pharma Le groupe bâlois Novartis a vu son bénéfice net diminuer de 6% au premier trimestre 2015. Plus...

Novartis se lie avec une société américaine

Cancer Le groupe bâlois a conclu un partenariat avec Aduro Biotech, spécialisée dans l'immunothérapie contre le cancer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.