Roche reprend la biotech ForSight VISION4

BiotechnologieL'entreprise américaine est spécialisée dans le traitement des décollements de la rétine.

Roche se renforce dans la biotechnologie et le traitement des décollements de la rétine.

Roche se renforce dans la biotechnologie et le traitement des décollements de la rétine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe bâlois pharmaceutique Roche a fait l'acquisition de l'entreprise américaine ForSight VISION4. Cette biotech en mains privées est spécialisée dans le traitement des décollements de la rétine. Le montant de la transaction n'est pas révélé.

Au termes de l'accord, Roche va effectuer un paiement anticipé et d'autres paiements selon le développement et le franchissement d'étapes commerciales, a indiqué ForSight, mardi soir dans un communiqué.

Cette acquisition ouvre à Roche un accès élargi et exclusif à la technologie PDS. Filiale de Roche, Genentech avait déjà conclu en 2010 un accord de collaboration et de licence pour l'utilisation exclusive de cette technologie.

ForSight est basée en Californie et elle a été financée jusqu'ici par deux entreprises de capital risque de la Silicon Valley, Morgenthaler Ventures et Versant Ventures. (ats/nxp)

Créé: 11.01.2017, 08h25

Articles en relation

Roche va augmenter sa masse salariale de 0,9%

Suisse L'année dernière, Roche avait déjà répercuté une hausse de 0,9% suite à l'évolution positive de ses activités. Plus...

Roche investit 100 millions pour la recherche

Cancerologie Le numéro un mondial de l'oncologie a mis en place un réseau international. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.