Roche s'attaque à la résistance aux antibiotiques

SuisseLe groupe pharmaceutique bâlois participe au développement et la commercialisation d'un produit contre la résistance aux antibiotiques.

Aux Etats-Unis, les centres de contrôle des maladies estiment à plus de deux millions par année le nombre de patients souffrant d'une résistance aux médicaments.

Aux Etats-Unis, les centres de contrôle des maladies estiment à plus de deux millions par année le nombre de patients souffrant d'une résistance aux médicaments. Image: ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Roche coopère avec le japonais Meji Seika et le canadien Fedora pour le développement et la commercialisation d'une nouvelle molécule susceptible de renforcer l'action des antibiotiques les plus courants, dont l'efficacité est menacée par l'émergence de bactéries «super-résistantes».

Le groupe pharmaceutique bâlois va verser à cet effet jusqu'à 750 millions de dollars (760 millions de francs) aux deux entreprises.

Un accord de licence

Roche a conclu un accord de licence portant sur l'inhibiteur de bêta-lactamase OP0595 pour combattre la résistance bactérienne aux antibiotiques, a-t-il indiqué ce mardi 13 janvier 2015. Le médicament est en phase I d'étude clinique.

Selon l'accord, Roche obtient les droits de commercialisation et de développement de la molécule dans le monde, à l'exception du Japon, où Meji en sera le détenteur exclusif. Le médicament cible les bêta-lactamases à spectre élargi pour lutter contre les bactéries multirésistantes aux médicaments.

Résistance aux médicaments

Il pourrait répondre à un besoin important pour des patients souffrant d'infections difficiles à traiter, indique le communiqué. De fortes proportions de résistance aux antibiotiques existent dans les bactéries à l'origine d'infections fréquentes comme les infections urinaires, les pneumonies ou les infections sanguines, relève Roche.

Aux Etats-Unis, les centres de contrôle des maladies estiment à plus de deux millions par année le nombre de patients souffrant d'une résistance aux médicaments. Les coûts pour le système de santé sont évalués à 20 milliards de dollars. (ats/afp/nxp)

Créé: 13.01.2015, 11h46

Articles en relation

Roche investit plus d'un milliard de francs dans l'oncologie

Pharma Roche renforce son traitement personnalisé en matière d'oncologie. Le groupe va investir jusqu'à 1,2 milliard de dollars pour prendre le contrôle de Foundation Medecine (FMI). Plus...

Novartis et Roche subissent un revers en justice

Italie Un tribunal régional en Italie a confirmé une décision des autorités antitrust italiennes ayant accusé le groupe pharmaceutique bâlois Novartis et son concurrent Roche d'entente illicite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.