Passer au contenu principal

EnergieRomande Energie veut investir un milliard de francs

Romande Energie veut accroître sa propre production en investissant près de un milliard de francs ces prochaines années.

Romande Energie va investir pour mieux accroître sa production.
Romande Energie va investir pour mieux accroître sa production.
ARCHIVES, Keystone

Actuellement les quantités d'électricité que produit le premier fournisseur d'électricité en Suisse romande ne représentent que 15% du courant fourni.

«Nous ne voulons pas dépendre des hausses des prix de l'électricité», a indiqué mercredi à Zurich Pierre-Alain Urech, le patron de Romande Energie, lors de la conférence «Investora». Sur le milliard de francs que souhaite investir le fournisseur d'électricité établi à Morges, près de 590 millions seront alloués aux installations de production reposant sur les énergies renouvelables comme le solaire et les éoliennes.

Les investissements destinés au secteur hydro-électrique sont eux prévus à hauteur de 270 millions de francs, alors que ceux pour la production à partir de gaz devraient se chiffrer à 250 millions. Pierre-Alain Urech n'escompte pas sur des hausses de prix, ceux-ci affichant une baisse constante depuis plusieurs années sur les marchés. Un recul des prix qui repose d'une part sur une demande plus faible en lien avec l'affaiblissement de la conjoncture en Europe.

300'000 clients finaux

D'autre part, les subventions massives de l'Allemagne aux secteurs de l'énergie solaire et éolienne ont conduit à des surcapacités. «Lorsque quelques grandes centrales allemandes auront fermé et que la reprise économique interviendra, je ne peux pas imaginer que les prix demeurent à un niveau aussi bas», a poursuivi Pierre-Alain Urech.

Premier fournisseur d'électricité en Suisse romande, Romande Energie approvisionne quelque 300'000 clients finaux, soit pas moins de 500'000 personnes. Son réseau couvre 300 communes des cantons de Vaud, Valais, Fribourg et Genève. Le groupe est actif dans la production, la distribution et la vente d'énergie.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.