Passer au contenu principal

Les salaires devraient progresser un peu en 2016

L'Office fédéral de la statistique table sur des augmentations allant de 0,3 à 0,5% suivant les secteurs d'emploi.

Illustration, Keystone

Les partenaires sociaux ont convenu, pour 2016, de hausses de salaires de 0,4% en moyenne. Si l'on tient compte des prévisions de renchérissement pour cette année, les rémunérations dans le domaine conventionnel devraient augmenter de 0,8%.

«Environ 524'000 salariés sont concernés par des accords sur les salaires effectifs», précise mercredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué. Mais pour 105'600 employés assujettis à des conventions collectives de travail (CCT), les négociations salariales n'ont pas abouti.

«Les salaires effectifs sont restés inchangés dans le secteur primaire. Ils ont augmenté de 0,3% dans le secteur secondaire et de 0,5% dans le secteur tertiaire», poursuit l'OFS.

Les adaptations ont été les plus élevées dans les transports (+1,4%). Les domaines postal, financier et de l'assurance ont, quant à eux, affiché une progression de 1,1%. A l'opposé, les secteurs de la fabrication de machines et de matériel de transport ont enregistré une baisse de 0,5% et la production métallique de 1,7%.

Comme en 2014 et 2015, les salaires minimaux fixés dans les CCT ont été relevés de 0,7% pour 2016. Si les revenus minimaux stagnent dans le secteur primaire, ils progressent de 0,2% dans le secteur secondaire et de 0,7% dans le tertiaire.

La branche réparation et installation a connu la plus forte progression (+5,5%). Le commerce de gros ainsi que les autres activités de services ont affiché un bond de 2,4%. Les employés de commerce et de vente ont, eux, vu leur salaire minimum augmenter de 2%. A l'opposé, la santé a connu un recul de 0,1%.

Environ 1'262'600 personnes sont au bénéfice d'une CCT dans le cadre de laquelle des accords sur les salaires minimaux ont été conclus.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.