Salaires en hausse dans l'industrie des machines

SuisseLa convention collective de travail de l'industrie des machines prévoit désormais une compensation annuelle automatique du renchérissement sur les salaires minimums.

L'industrie SWISSMEM appliquera l'augmentation automatique des salaires dès 2019.

L'industrie SWISSMEM appliquera l'augmentation automatique des salaires dès 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les salaires minimums dans l'industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM) seront augmentés de 1,2 % au 1er janvier 2019. Et ils le seront automatiquement à l'avenir. Le syndicat Unia l'avait imposé lors des négociations CCT.

La convention collective de travail (CCT) de la branche, entrée en vigueur le 1er juillet 2018, prévoit désormais une compensation annuelle automatique du renchérissement sur les salaires minimums, a indiqué le syndicat dans un communiqué lundi. Elle est calculée sur la base du renchérissement en octobre par rapport à l'année précédente.

Hausse des primes d'assurance-maladie

Suivant la région, l'augmentation se situe entre 44 et 70 francs par mois. Unia demande cependant plus: pour la ronde salariale de cette année dans l'industrie MEM, le syndicat veut une augmentation générale des salaires de 2,5% pour tous les employés. Car ceux-ci, en plus du renchérissement, sont aussi confrontés à la hausse des primes d'assurance-maladie.

A cela s'ajoute que la productivité du travail augmente dans l'industrie MEM. Et comme les différences salariales entre femmes et hommes restent élevées, une hausse des salaires féminins supérieure à la moyenne s'impose. (ats/nxp)

Créé: 03.12.2018, 08h38

Articles en relation

Des firmes de retour en Suisse grâce au numérique

Emploi Des petites sociétés ayant délocalisé reviennent sur le territoire en raison de l'automatisation des activités. Du personnel qualifié est recherché pour faire fonctionner ces machines. Plus...

Les PME souffrent encore du franc fort

Industrie des machines Le franc fort pèse encore fortement sur les marges des petites et moyennes entreprises de l'industrie suisse des machines, selon une étude. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...