Samsung va dédommager ses fournisseurs

Galaxy Note 7L'arrêt de la production du smartphone «explosif» de la marque a des répercussions sur les sous-traitants, qui seront indemnisés.

Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samsung Electronics a annoncé mardi qu'il dédommagerait ses fournisseurs touchés par sa décision d'abandonner son smartphone phare, le Galaxy Note 7, pour cause de batteries explosives.

Le géant sud-coréen a annoncé il y a une semaine qu'il cessait la production du Note 7, après une opération de rappel désastreuse qui a vu les appareils proposés en remplacement des téléphones à risques prendre feu eux aussi.

Samsung a estimé que cette affaire coûterait environ 5,3 milliards de dollars (environ 5,3 milliards de francs) sur trois trimestres, à compter de juillet.

Cette crise affecte aussi ses multiples fournisseurs, ceux qui produisent par exemple les modules de caméras ou les coques de protection, dont les pertes sont elles estimées à des sommes pouvant atteindre 1,7 milliard de dollars.

«Nous allons dédommager nos fournisseurs pour les stocks restants de composants du Note 7», a dit le premier fabricant mondial de smartphones dans un communiqué. «Nous sommes désolés de provoquer les inquiétudes de nos fournisseurs avec la fin du Galaxy Note 7. Nous allons procéder rapidement aux dédommagements pour minimiser leurs difficultés.»

Samsung ne donne pas de chiffre, déclarant cependant que les compensations seraient calculées en fonction du volume des stocks de composants.

Conséquences sur le PIB

Compte tenu du poids de Samsung en Corée du Sud – il représente 17% de son PIB –, la débâcle du Note 7 a des conséquences nationales.

La Banque centrale de Corée a expliqué avoir pris en compte ce fiasco lorsqu'elle a ramené la semaine dernière les perspectives de croissance 2017 à 2,8% contre une prévision antérieure de 2,9%.

(afp/nxp)

Créé: 18.10.2016, 11h08

Articles en relation

Swiss impose des restrictions sur le Note 7

Transport aérien La compagnie a interdit à bord de ses avions le téléphone portable Galaxy Note 7 de Samsung à destination des Etats-Unis, du Canada et de Hongkong. Plus...

Les Galaxy Note 7 interdits dans les avions

Japon Les téléphones de Samsung à la batterie explosive sont désormais interdits dans les avions japonais. Plus...

Le Note 7 banni aussi des avions australiens

Technologie Les compagnies aériennes d'Australie et de Nouvelle-Zélande ont interdit à compter de dimanche le Galaxy Note 7 de Samsung à bord de leurs avions . Plus...

Air Canada bannit les Note 7 de ses avions

Samsung Les voyageurs ne seront plus autorisés à monter à bord des avions d'Air Canada avec ce téléphone en raison des risques élevés d'incendie. Plus...

Les Note 7 de Samsung bannis des avions US

Etats-Unis Face aux risques d'explosions, les propriétaires de Galaxy Note 7 ne pourront plus embarquer avec leur téléphone dans les avions vers ou à destination des USA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.