Samsung Electronics pourrait se scinder en deux

TéléphonieLe groupe sud-coréen connaît une période de transition cruciale. Il doit se repositionner.

Le sud-coréen tente de limiter la casse après le fiasco du Galaxy Note 7.

Le sud-coréen tente de limiter la casse après le fiasco du Galaxy Note 7. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samsung Electronics a annoncé mardi qu'il envisageait de se scinder en deux entités distinctes. Le géant sud-coréen est sous pression pour revoir son style de gouvernance dans une période cruciale de transition générationnelle au sommet.

Le groupe cherche à assurer une transmission du pouvoir en douceur à Lee Jae-Yong, vice-président de Samsung Electronics et héritier présomptif du patriarche Lee Kun-hee, alité depuis une crise cardiaque en 2014.

Le sud-coréen, navire amiral du conglomérat Samsung, tente de limiter la casse après le fiasco du Galaxy Note 7, censé être son produit-phare mais dont les batteries se sont mises à exploser.

Dans un communiqué, Samsung explique qu'il envisage de diviser le groupe en deux: une société de holding et une unité opérationnelle. Il lui faudra au moins six mois pour étudier cette éventualité, ajoute l'entreprise.

Pour mai 2017 au plus tôt

La société semble avoir entendu en partie le fonds d'investissement américain Elliott, actionnaire minoritaire et militant, qui réclame une meilleure gouvernance. Elliott a proposé que le groupe soit scindé en deux entités indépendantes, avec d'un côté les activités financières et de l'autre les opérations industrielles.

Ce changement pourrait être mené à bien en mai ou juin 2017. Mais le scandale politique de trafic d'influence qui secoue depuis des semaines la présidente Park Geun-Hye et implique aussi Samsung pourrait le retarder.

La confidente de l'ombre de Mme Park, Choi Soon-Sil, est accusée d'avoir extorqué de coquettes sommes d'argent à des conglomérats comme Samsung. Et la présidente est soupçonnée de complicité. (ats/nxp)

Créé: 29.11.2016, 10h21

Articles en relation

Perquisitions dans les bureaux de Samsung

Corée du Sud La justice enquête sur un trafic d'influence qui touche la présidente sud-coréenne. Plus...

Perquisition au siège de Samsung

Corée du Sud La police a fait une descente mardi dans l'un des bâtiments du géant de l'électroménager en lien avec le scandale qui secoue le pays. Plus...

Samsung rappelle maintenant ses lave-linge

Corée du Sud Après les batteries de téléphone défectueuses, voilà que l'entreprise doit rappeler des millions de machines à laver. Plus...

Samsung reste numéro un malgré le Galaxy Note 7

Corée du Sud La part de marché du groupe sud-coréen a été ramenée à environ 20%, contre un peu plus de 23% un an plus tôt. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.